Articles

Poussière d’étoiles délivre des livres

Pouce hier dais toile Délivre des livres.

Levant l’a/n porte Râ. Sens-tu la brise se lever, ne brandit pas ton brise l’âme. Rest pire in peace, lâche, ne sois pas lâche, ne brandit pas ta hache, car elle te reviend’râ comme un boom rang. Tu as ta place dans la grande I mâge, si tu fée ton taffe, tu ne seras pas hé part pillée façon puzzle par les tontons flingue heure. La porte est toujours ouverte, laisse levant s’engouffrer dans la fente. Le fantôme dans l’amatrice déploie ses ailes, laisse venir la temps pète à toit. Les mots/maux heurts vont rugir, le dais colle âge est pour bientôt.

La rampe de lent semant est assemblée, fièrement dressée, mais ne t’y fie pas, c’est un leurre, pas de décolle âge à l’or y sont, mais délit te ment telle lu scie. Peter Pan prend sa retraite. Les noces barre barre auront lieu le 23 Décembre avant les cendres.

Les crocs maux somme dans l’hâte mots se faire.

C’est l’heure des comptes pour nos contes, prends ta plume et suis ton destin, écrit jusqu’à plus soif ta gène et tics, écrit ton Adn, D.livre ton livre, n’en fais pas des tonnes, mais des tomes, afin qu’enfin de petit ohm tu deviennes grand tome.

La chroniqueuse de Dit Âme a/n

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS