• ACTUALITÉ,  Articles,  Autobiographie,  Journal,  MES DÉLIRES,  Métamorphose

    Au jeu de l’oie

     

    Dans mon jar d’un Dell aid aine

     

     

    Oyez Ô y est bonnes gens

    ayez bon pied bon œil

    Saut nez les mate in

    en cette période de foi Graal

    et de défit science démuni taire

    Soit tu l’ois pour l’oint sur son îlot

    soit tue loi et les matons ne sont plus très loin

    sur la toile de ton Pâtre on d’inter fait rance.

    Gare à la maîtrise de ton 42 décis Bell

    sinon un long séjour dans le labyrinthe de la case prison

    n’attend plus que toit.

     

    La bouche ceinte comme chacun

    d’un filtre hack à fée

    jet tas mine mes paroles

    dans le seul but

    de laisser s’écouler dans le tube

    de ma vox pot pu lie

    le neck tare de mes grains de faux lie

    Gage d’un Gentil coup de fou est

    dans mon bassin matinal

     

    Sat âne sur mon trône

    les nouvelles fraîches à la Lune,

    Je lis la lie de Ceint tes lois

    et plus j’étudie mes émois

    plus je renforce mon petit Lion

    divin ouvrier au cœur de mes cellules

    garant de mon summus faber de

    jeune Fabre en pleine Puberté et en quête de libère Té

     

    Donne-moi un lévRier mon beau merle

    et je soulèverais LEM onde me dis-je

    A l’or je me sens poucet des zèles

    que jeu ment presse d’œufs Rê prix met

     

     

     

     

    Petit deviendrons grand

    le temps du Toy ota

    le temps de grande ire

    où tu ois le jeu du tao

    que je rie enfin de bond cœur

     depuis l’autre côté du pont.

     

    Alors qu’est-ce que tu me ponds ?

    Quel petit cas ka nerf vœu

    vais-je poux voir te hacker ?

     

    Attention de ne pas tomber

    dans la tombe que tu auras creuset

    de tes propres mains

    car une fois dans l’allant bique

    tu n’as pas d’autre choix que de paix daller

    afin d’arriver au seau met.

     

    Allez mon criquet ! allume ton briquet !

    effet la lumière en toit

    que je te donne un sceau Bri key

    bien mérité.

     

  • ACTUALITÉ,  Articles,  Autobiographie,  Journal,  MES DÉLIRES,  Métamorphose

    Sens tant de connerie

     

    Temps de l’épure à Sion

     

     

    Sur le toit de sa niche

    ton chien Ab oit

    héla car havane pass

     

    Petite scie toit hyène

    ouvre ton crâne d’âne

    et relâche les vannes

    de ton vase chinois

    de ton crâne d’œuf

    qui nécessite de toute urgence

    un bon scalpe

    un coup de Tome A walk

    du bon chef see you

    qui te fera marcher dans les étoiles

    et te feu Râ voir 36 champs d’ailes

    lorsque tu en dégusteras le jaune

    à l’aide d’une mouillette de pain.

    Finies les miettes de pain

    Oui, laisse toi ouvre ire le crâne

    ou tu te feu Râ

    saut nez les cloches

    et peloter les loches

    sur le coups de 8 heures

     

    Sœur âne

    ne voix-tue rien venir

    si tu veux devenir zen

    ôte ta cire

    et entend celui qui crie

    as-tu tête ?

    Ire honnie du saure

    petit rep p’tit lien

    en manque d’heureux père

    ne peux-tu enfin où ire

    et remonter lentement ton nil

    tenant fermement à la proue

    de ton félouque

    l’éclairage tremblotant

    de ta lanterne d’ère mythe

     

     

    En attendant la fin de la Traversée, je vais me mettre au xylophone

     

    Quels travers sait deux paris

    petite et grande ceinture

    maîtrise-tu les parcours

    as-tu carotté outré pas nez ta dure-mère ?

    Que choisis-tu comme rôle

    un tonitruant Grandgil

    une girouette Martin

    Un veule jambier

    que le plus grand dealer

    oui, celui qui dit l’heure

    fait vriller ?

    je ne choisis pas ou plus

    parce que je sais que je suis

    tous ces rôles et aucuns à la fois

    Je traverse mon Paris

    ma Cène de la rive droite à la rive gauche,

    je n’ai plus 2 mains gauches

    j’ai posé mon hochet et arrêté de dire

    NON

    atout boue de chant

    Jet Ma sacré mon cochon dans ma caverne de Platon

    puis rempli ma valise de paon door

    de mes plus gros travers

    Ma valise encart thon chargée sur mes épaules,

    je ne porte plus le pois du m’onde,

    je sens la vibe

    et j’entends le feu Râ cas de laid fondre ment

    de mon corps calle eux,

    mon mur de planck

    au pieds duquel je m’étais planquée

    et dans l’ombre duquel j’avais

    con tracté un rhume de cerveau.

    Hâte chiourme le fer au pied

    J’ai perdu ma gourme,

    plus besoin de bijoux de famille argent tics

    au poids nié

    Et je me dis bien volontiers sale eau de pauvre

    devant ma station d’épure à Sion.

     

  • ACTUALITÉ,  Articles,  Autobiographie,  Journal,  MES DÉLIRES,  Métamorphose

    Dans le monde de NAR NIA

    Je narre mon ina.fr
    et je nais une seconde fois
    en me libérant de mes sépias
    témoins de mes anciennes jaunisses
    de mes vieilles col ères.
     
    Le monde écho D alors Des codons 
    Depuis nos condos de condors,
    ôtons nos cons d’OM
    pour aller à la rencontre de nos dons
    et changer la déco
    sondons-nous au plus profond de nos deepstate
    à la rencontre de notre coq
    véritable cop de tout ce qui poc
    dans le boc qu’est chaque doc de nos tradez haine
    Oui cooptons-nous
    et n’oublions-pas que,

    Le ciné MA

    Il est à la maison

    Achat Caïn sa cuisine aube heure

    Bienvenu dans ma salle aube se cure

    où je te dis Rê qui tuer

    Revêtue de ma tenue de Don Cam îlot

    jeu Dé rule vint cas tri mages sec onde

    je me confonds en excuses

    pour mon manque flagrant de vertus

    étouffant derrière le reflux gaz trique de mes paroles acerbes

    embouteillées derrière mon col de Clerc gît manne

    Mam aire, que je vois danser le long de mes golfs pas très clairs
    voile mon regard de ses embruns si salés qu’ils en irritent ce
    qu’il me reste de peau recouvrant ce vise âge de triste sire
    aux oreilles encore pleines de cire âge
    résidus de désirs d’un otage
    d’un nôtre temps
     
    Corvée de plonge
     
    Bob l’éponge a eu un songe
    Quelle drôle de Bob in lui renvoie son bac en in ox
    qui lui sert de mire roi improvisé.
     
    Mais c’est un hoax s’écrit-il face à ce reflet D’effort met
    de son petit corps.
    Ce n’est pas vrai, je ne me suis jamais pris
    pour une grenouille qui voulait se faire plus grosse qu’un boeuf
     
    Quelle épopée alvéolaire,
    quel vertigineux plongeon en perspective.
    Encore et toujours de corvée de vais selle se dit-il
     
    Une pincée de principe sol air
    pour réchauffer mon bain
    serait le bien voeu nu
     
    Soudain, une main gantée le saisit
    tout comme un cave à lier empressé,
    enserre la taille de sa partenaire
    avant de l’entraîner dans une danse endiablée.
     
    Mais il n’aura donc jamais pitié de moi !
    Que n’inventerait-il
    pour met saurez jusqu’à la dernière goutte.
  • ACTUALITÉ,  Autobiographie,  Journal,  MES DÉLIRES,  Métamorphose

    La marque de lab êtes

    Ta marque de Fa brique ou ce qui te caractérise

    Mon Absolutely Fabulous cas moufles laid au cœur du Fab hyène club

    Mise à sac de mon cas et de ma case en moins

       Confit dense sur mon long con Phi nez ment

    LOG O personnalisé chez le lot de gosses

    Comment j’ai suivi puis quitté le trou pot pour te dévoiler Ma true Peau, camouflée sous mes vie œil pot. Témoignage visuel et auditif d’eux-là décades danse ; Sixte tease (60’s) Sève haine tease (70’s), hais tease (80’s), nein tease (Nie N 90’s) , Nouth tease (2000’s-Néant, rien, Ground zéro, le plancher des vaches), Tout hait nie ten (2010’s) Toué nie twin nie (2020’s)… ?

    Au cœur de la Krieg Bordeur land des songes

    Non je n’attise plus, je ne charge plus la foule en D.l’ire, mais je monte en charge ma Batterie de poux laids, arrivée au cœur de l’ordonnateur de ma centrale nuque clé air.

    Depuis le plafond de ma Chape pèle Sixtine, je recueille la sève émanant du savant mélange de ma haine, pur produit de ma négation, qui suinte des murs de ma cage Thora Sic et de ma boîte crâne hyène. S’pore ad-dicte ment, je plisse mon nez busqué lorsque j’inhale cette odeur tellement musquée. Mon visage laisse deviner par intermittence ma valse hésitation entre un rictus annonciateur de ma déchirante colère ou d’un rire à gorge déployée. Puis après moultes hésitations, je laisse se dessiner un léger sourire, parce que je ne suis plus dupe de moi-même. Je savoure le neck tare de ce que je considérais aveuglément comme une prison. Je lèche mes plaies depuis mon point zéro, mon plancher des vaches et j’aperçois mon jumeau qui traverse lentement la plaine pour me rejoindre enfin.

    Esprit corrosif aux paroles acerbes. Pour atteindre les plages de mes bleus lagons recouvertes de sable blond, cela nécessite d’échapper aux dents acérées de mes requins totalement marteaux et aux déchirures de mes blancs coraux nés d’une si lente sédimentation.

    La veine ment de lab hate

    Mon trait legs amples chaussée de mes bottes de Seth lieux est désormais ma devise, mon fer de l’anse, oui faire fondre tout doucement mes bourrelets d’amour car la viande n’en sera que plus tendre et plus juteuse.

    Dans ce monde blindé d’artistes en herbe qui ne souhaitent d’ailleurs jamais lever les yeux de leur pré carré recouvert d’herbe pourtant si grasse et qu’ils défendent becs et ongles, alors que leurs mamelles gorgées de lait les font souffrir d’une Ma mite aiguë les incitant à nourrir leurre veau. Hélas ils préfèrent le faux mage ; combien parfois il est pénible de continuer inlassablement de jeter des graines sur des terres que j’espère suffisamment arables ou des grains de blé à des poules en liberté, mais qui choisissent de se cantonais à l’aile vache en batterie d’artillerie côtière prêtent à tirer à vue dans le fion du 1er coq imprudent qui passe trop près.

    J’en ai ma claque d’entendre à longueur de vidéos sans fond, des soit disant éveillés alerteurs, balancer de sempiternels “réveillez-vous”. Mais c’est vraiment l’Hôpital qui se fout de là charrie t’es, les borgnes prétendant guider les aveugles vers la lumière. Prenant une lampe de poche sous leurs yeux effarés pour une vérité libératrice des esprits en door mi.

    Du goudron et des plumes aux géants aux pieds dard Gilles

    Alerteurs qui non contents d’arborer fièrement une avance sur leurs con génères, se targuent d’incarner une pure lumière et spire ris-tu alité, le tout asséné de leur vertigineuse hauteur équivalente à celle d’un nabot perché sur ses talonnettes Hitlériennes, mais tout de même affût blé d’un magnifique pied bot. Du coup, ça me laisse septique pour le prochain Irish Celtic Step dancing. Autorité à 3 balles dans la nuque, condé sang danse allant parfois jusqu’à la moquerie. Ça me laisse rêveuse parce que j’ai beau observer attentivement mon reflet dans le miroir tous les matins, je suis bien forcée de con se tâter, onanisme oblige, que j’ai pas fini d’as tiquer mes asticots dans mon propre pool aillé, parce que crois-moi que c’est pas beau à voir et qu’il y a encore un sacré paquet de tâches à effectuer et à nettoyer, ça va avec. Oui, je te fais un prix de gros pour le lot. Emballé c’est pesé.

    Heureusement que Rê veiller vous, parce que qui l’eut cru chez Lustre u cru mais vous n’êtes vraiment pas assez cuits ! Si tu veux pouvoir traverser à gué pour déguster “en famille” ton jaune d’œuf moelleux, il te faut le cuire Hala coque mon cher Khali mérou pour pouvoir t’asseoir confortablement sur le blanc Banc immaculé. Ben oui, pour le coup, quand t’as arrêté de chier partout, ton siège te sert aussi de table…c’est cool ma poule, non ?

    Un bot est le diminutif de robot et en informatique dans le cadre de jeux vidéo, les bots sont des adversaires artificiels qui miment le comportement de vrais joueurs, pilotés par l’ordinateur, permettant ainsi de jouer seul à un jeu multijoueur.

    C’est « un programme informatique autonome supposé intelligent, doué de personnalité, et qui habituellement, mais pas toujours, rend un service ». Le terme « personnalité » est justifié par l’auteur par l’anthropomorphisme plus ou moins prononcé dont le bot est l’objet. La supposée intelligence du bot renvoie à la notion d’intelligence artificielle proposée par Marvin Minsky et qui consiste à « fabriquer des machines qui font des choses qui, accomplies par l’homme, demanderaient de l’intelligence »2. Le (ou les) programmeur(s) du bot ont donc bien conscience de l’absence d’intelligence humaine pour leur bot, alors que les autres humains, comme les internautes, ne sont pas nécessairement dans ce cas.

    Il existe une taxonomie proposée par Stan Franklin et Art Graesser3 qui situe les bots dans la famille des agents autonomes artificiels. Les bots sont développés principalement pour effectuer des tâches répétitives. Ils sont également utiles lorsque la rapidité d’action est un critère important, avec par exemple les robots de jeu, les robots d’enchères, mais aussi pour simuler des réactions humaines, comme avec les bots de messagerie instantanée. À l’origine, les bots sont préférés aux humains pour les soulager de tâches automatisables mais également parce que leurs capacités sont supérieures sur les tâches qui leur sont données.

    Des bots peuvent être utilisés pour effectuer une attaque distribuée contre des services internet

     

    Dise Ein heurt de l’esprit ceint

    Les griffes de l’ennui à je gère mes quartiers du Dé

    Je me fous totalement d’être la 1ère de quoi que ce soit. Que m’importe, puisque nous sommes tous à la base des artistes plongées délibérément et avec notre accord dans un environnement scolaire spécifique et unique, nous faisant oublier qui nous sommes.

    A quoi bon se bag arrêt ?

    Tu m’étonnes qu’on en ait plein le dos !

    Un designer, c’est tout simplement apposer sa signature sur les faces du dé du dis D. ou comment tu as voyagé dans ce monde d’injuste tisse apparente en tant qu’artiste unique comme tous les autres, afin d’arriver à une synthèse, un point final, une signature, un logo, un style Ô reconnaissable entre tous. Bref développer une patte symbole de la légitimité de ton parcours unique ou laisser une trace de pneu mot tore axe de las D’âme au cas mêle ia. L’animal ou Alpha a transformé ses griffes de la nuit capables d’éventrer tout et n’importe quoi en un génial créateur de haute couture.

    C‘est signé Furax ! Quand les cocottes s’emballent.

    Pour ce faire, il te faut cesser de singer Beth ment ton prochain, plutôt l’observer afin d’en tirer leçon à travers la voie du Tao ou l’accomplissement de ton Omega. Singer est une marque de machines à coudre et tout monde sait combien Maille taie l’or is seau rich et que notre bouche avec ses mâchoires et ses dents s’apparente selon l’usage, à une terrible machine à coudre souvent prête à en découdre ou tricoter soit notre linceul, le vilain gilet aux 2 trous plus grands pour passer les bras du Père Noël est une ordure ou au final la belle robe de soie de notre Soi qui ne tire aucune gloire d’avoir juste accompli son de voir, qui était de triompher de lui mes.

    Ce qui ne veut absolument pas dire que tu es supérieure à qui ou quoi que ce soit. Dans une gigantesque école artistique à la trou Manne chaud où comme son nom l’indique tu es progressivement invité à développer l’art du tisse âge de la somme de tes tics ou défauts que tu as petit à petit corrigés, tu n’as d’autre choix que de montrer l’exemple afin d’inviter chacun à en faire autant en délivrant un message juste et personnel en toute humilité sans tomber toutefois dans le pathos et l’auto flagellation. Merde, un peu de tenue tout de même et de ça voir vivre.

    Des ponts de concepts ou le sceptre du con

    En tant que Dise ein heurt éveillé, tu t’engages volontairement sur la voie de celui qui exprime avec éthique sa gène hait tics. Autrement dit, tu te prêtes à exprimer sous forme d’un ouvre r’âge numérique et de ponts entre la multitude de concepts issus de toutes les disciplines planétaires, l’ouverture de ta boîte de Pan d’or, ce qui implique bien évidemment que tu ne dois pas tomber dans le travers de faire la roue et donc de te la péter, parce que animé à tort d’un quelconque sentiment de supériorité ; le but étant de susciter l’éveil de chacun par l’inspiration qu’engendrera éventuellement ta confit dense, un peu comme des amoureux sur l’eau rayée. Ainsi ta part du col hybride dûment effectuée contribuera sérieusement au Dément tell ment de l’Otan.

    Je ne comprends rien ask tuera conte

    hé bien achète-toi un l’or gnon et un seau no tonne

    Après tout, ce ne sont pas les ” Nonnn, c’est pas vrai ” qui manquent

    Nous sommes tous de grands cri mine hell

    Niouze l’hater depuis mon Nez Pad

    Mène un gîte et rage dedans aux douze coups de Mi nuit depuis mon lit médit cas lisez. J’ai parfois mal aux doigts à force de taper dessus comme lorsqu’on m’assénait un autoritaire : ” Pas touche, c’est pas pour toi. ” lorsque j’étais une enfant débordante d’insatiable avidité. Remarque j’ai grandi et le fait est que du coup j’ai dérivé à l’autre extrême et m’abstiens bien volontiers de ce que d’aucuns ne pourraient imaginer pouvoir se passer pour que leur vie ait un sens. Mais je suis riche d’autres choses qui ne se mesurent que difficilement sans un outil que nous possédons pourtant tous en série, à savoir : notre tête, notre nez et notre cœur mais parfaitement alignés.

    gela rate qui se dit late, Gel foie quiet pas droit

    Quoique à bien y Ré flèche ire, mon avidité n’a jamais véritablement était matérielle, mais plutôt informative. Comme je te l’ai déjà rapporté ma toute 1ère phrase ritournelle ponctuée d’un petit index pointé vers l’objet de ma curiosité, était un maladroit : ” Qu’est-ce que c’est ça ? ” Je voulais tout comprendre de la nature de mon environnement.

    Alors je te le demande : ” Pourquoi nous arrêtons-nous en si bon chemin ? ” Pourquoi ne continuons-nous pas jusqu’à percer les mystères de notre Monde ?” ” Pourquoi n’intégrons-nous pas les messages répétés depuis des mis les nerfs ? “

    Moi aussi je radote comme les vieux croulants édentés, véritables châteaux de sable en plein col lapsus. Tant mieux me diras-tu, comme ça ils arrêtent de mordre leur prochain. Mais j’ai limé mes dents ou plutôt je les ai plongées dans le ver Adam, afin de nettoyer avec ma langue toute rose mais tout de même dotée de poils, les angles de mes angels aux culottes crottées, car ils ne savent pas encore maîtriser leur Sphinx terre Annales logiques.

    Oui, d’une certaine façon je lèche le cul de mes chatons comme maman chat jusqu’à ce qu’ils apprennent la propreté et parfois je régurgite des boulettes de poils preuve de mon animalité. Je fais la toilette du chas de l’aiguille afin que l’on puisse faire la mise au point et introduisions le fil des fils enfin réveillés à leur tâche commune de tailleurs pour d’âmes.

     Défèque Niouze Made ia

    Passe-moi une Krieg qu’on fête ça

    Le Camp délabre de la curée de cul cul niant

    ia du monde au balcon chez la plus conne de tous, perchée au 1er balle con du bal des vampes ire, l’index fièrement enfoncé comme un sexe d’ohm jusqu’à la garde du trou sang fond dément de leur pu pille dit latté de l‘Ana Sion, arborant fièrement leurre œil de biche, s’y prenant comme un pied dans le tapis, mais fêtant en cœur dans une danse Ma cabre de Mr ce gain, une sombre Noce dont la Messe processionnelle devait être dite sur l’eau Tell dû ça cri fils.

  • ACTUALITÉ,  Articles,  Autobiographie,  Journal,  MES DÉLIRES,  Métamorphose

    Plaine de peurs et de pleurs

     

    Aucune montagne derrière laquelle me d’ici mulet

    Depuis mes LU NETTE 00 Jedi :

    ” va dé rétro drap cul là “

    Pour enfin franche ire la ceinture de vanne haleine

    L’attribut de Dan na, ne dit plus non, édit son N.O.M

    Isis repus de ses leurres

    Enquête d’auto dérision, plus je m’observe, plus je glousse comme une oie gavée de mais petits mensonges quotidiens, répétés encore et encore jusqu’à ce que j’accepte de lâcher prise sur ce qui ne sert plus à rien dans l’Océan de mes micros dérives cumulées qui m’ont éloignées de la source originelle. Océan dans lequel je plonge régulièrement afin de remonter à la surface, des pèches miraculeuses issues de mon deep state parcouru en jeep sous mare in dont je partage et déguste en commun les belles fritures, tout en faisant la planche. Oui, je me laisse sage ment flotter comme un morceau de bois à la mer se laissant lentement polir par la force des éléments parfaitement convaincu qu’il finira par s’échouer sur la plage en tant que belle sculpture que ne tardera pas de repérer un œil averti en quête d’inspiration artiste tique.

    Bienvenus au Festin de Bab hate

    Pourtant tellement simple que de comprendre qu’il n’y a aucune différence entre la préposition Dans ou in side en anglais et ce que nous expérimentons à l’extérieur.

    Ne dit-on pas dans les milieux psy dont l’anagramme spi en anglais signifie espion, que lorsque l’enfant est souffrant physiquement ou moralement, c’est toujours les parents qu’il faut soigner en 1er lieu. Il en est de même en ce qui concerne nos animaux de compagnie. Lorsque notre chat ou chien est malade et que l’on est dans l’obligation de se rendre chez le veto, oui quel alter moi ment, c’est bien le maître qui doit apprendre de toute urgence à soigner sa pensée, car son pet ou budy comme disent les angles eau s’axe on n’est que le prolongement de ses humains ou l’interface miroir écran du gros bouton ou verrue sur leur nez qu’ils doivent voir et guérir par séances d’auto bronze âge.

    Mon Nac tue alité

    La transition entre le y et le i pourrait s’interpréter comme suit, à savoir qu’en tant qu’ange endormi au début de mon voyage initia tic terrestre, je crois avoir le choix sur la traduction interprétation de mon environnement dont le rôle est de me pousser à la “faute” par mimétisme. Donc, je joue les langues de vipère comme les copains pour alimenter la citée de la division. Faut surtout pas dénoter, se fondre dans la masse et surtout faire couleuvre l’eau cale.

    Le Gag de Gars ia

    Puis, au fur et à mesure de mes conflits, prises de tête, je commence petit à petit à réaliser que contrairement aux appâts rances, je n’ai jamais vraiment eu le choix. Disons que l’on m’a filé un costume de Don qui shot des moulins à vents, le temps de me réveiller et revenir de mon propre chef à la maison du Père enfin dotée d’une plus sage parole. Pare laid pour ne rien dire, c’est terre minée !

    A force d’observer à la loupe mon environnement de poule qui caquette dans le pool aillé, je ne peux que constater en toute franchise qu’à chaque fois que je lève le bras droit pour frapper, parce qu’un évènement a suscité en moi une colère issue d’une totale incompréhension et acceptation de la leçon ou test proposé pour me renforcer, celui d’en face l’Eve la gauche en même temps comme des pantins enfermés dans la boîte de Pan door ou caisson d’ox y gène à Sion. Une sorte d’écho en temps réel de 2 êtres, 2 faces Seth, Janus à 2 faces mais inséparables, ennemis qui ne se souviennent plus être les meilleurs amis.

    Face to face step by step jeu me jet à la baille

    Je suis donc la source de mes malheurs comme de mes bonheurs. A la bonne heure, je ne suis plus nie en avance ni en retard.

    Alors, je me redresse, synthétise ce que j’observe avec eau netteté, puis je pose le point final à mon l’ivre terrestre.

     

    LE bon use âge de mon Sex tant

    Penchons-nous quelques instants sur l’expression anglaise Budy qui se traduit communément par copain ou mon pote et dont la prononciation est très proche de body ou corps. Bud quant à lui se traduit par “bouton”, “bourgeon” mais encore par “œil/eye”.

    Mais ce qui est valable pour nos animaux de compagnie l’est tout autant pour la totalité de ce que nous appelons notre environnement.

    Donc ce gros bouton dont nous constatons la dérangeante présence au bout de notre nez turgescent de menteur patenté, s’apparente étrangement au sexe masculin gorgé de désir pour mad âme.

    Au jeu de Loto dérision, tous moches dans la glace on peut gagner gros.

    Mais ce nez peut être de menteur comme Pinocchio, d’hyper sensible roi du Pan hache tout comme Cyrano, de clown qui peut devenir très très agressif avec les petits nan faon ou d’ivre rogne qui préfère fuir son environnement ou ses mensonges répétés à l’envie dans l’excès de vinasse ou parfois s’aider avec sagesse de l’alcool afin de ralentir son corps tout en observant avec une grande acuité en esprit son environnement pour en percer les Miss terre.

    Fée moi l’âme your pas lag aire. Étude de cas.

    Autrement dit, nous pouvons faire la guerre ou l’amour à notre environnement selon la façon dont nous orienterons notre nez au réveil. Cette orientation découlera de la position de somme œil pour laquelle on aura opté/pote. Que ce soit celle de la planche ou dite en chien de fusil, afin d’opérer le lendemain matin un tir en lieu et place du sage tri nocturne pourtant vivement recommandé depuis la nuit dé tend. Un conseil ! Restons Zen !

    Dans et in side les 2 faces de la même pièce en trompe l’œil

     

    Ce ne sont pas tjrs ceux qui font le plus de bruit qui sont les plus efficaces

    La réponse est dans la question ! Préposition dans soit Dna/Adn mais encore Dis haine ai ou a des haines.

    S comme Serpent dont l’anagramme est Présent. Ouais ben là je rigole tout comme l’eau sur le chemin de la gloire, celui qui men à triompher de Soi. Toutefois, je ne perds plus trop le Nord, ma boue sol main dicte de plus en plus leurre. En plein Rê chauffe ment, mon nice Berg fond lentement mais sûre ment et je partage au conte goûte tout comme un petit col “i” Bri tire heure Dé lite.

    Les dan, système de graduation, que l’on nous attribut comme distinction, pour preuve de notre niveau de maîtrise ou d’expérience dans un art, qu’il soit martial ou pas.

    Le marchand de sable a fini son taffe, on libère les autres ruches à Mare seuil

    Sand en anglais signifie sable qui à son tour se traduit par fouine dont les principaux anagrammes sont enfoui ou fouie N, celle qui fouille inlassablement pour trouver quelque chose à se mettre sous la dent qui pourra soulager son insatiable faim.

    En informatique, un réseau de stockage, ou SAN (de l’anglais Storage Area Network), est un réseau spécialisé permettant de mutualiser des ressources de stockage, à l’image de notre Adn, mémoire ou nasse pleine comme un filet de pécheurs des fonds Mar in que nous devons Mutualiser afin que cesse le pillage de nos mers extérieures en compensation du travail que nous n’effectuons pas.

    Il paraît que Dieu ne joue pas Ô dais

    Eau Api D.

    Depuis, je danse sous la lumière des projecteurs de mes yeux fraîchement houx vert.

    Je réalise enfin combien le créateur du jeu ou big Boss est le plus grand chef d’entreprise qui soit, qui tente toutes les ingénieries possibles et imaginables sur son personnel ou petites mains que nous sommes tous, afin de développer au mieux son chiffre Dents faire. Ici bât, les mises à jour ou update de nos robots biologiques sont nombreuses et de plus en plus rapides. Dans la firme à maman, il ne s’agit plus de prendre le gîte et de se laisser déborder à tout va. Il s’agit de se renforcer et de tenir la charge. Pour ce faire, nous n’avons d’autre choix que de se maintenir au point dit zéro du éros, une sorte de position de neutralité où l’ombre et la lumière sont concomitantes, ou alliées si vous préférez. Les deux forces enfin réunies et totalement amoureuses.

    Serin pied des gars lités

    La crainte d’être “Dé cou vert” mais je remet le cou vert

    Le temps de la couverture de nez sens arrive à son terme. Ainsi, les petits Ass anges aux couches pleines vont devoir se réveiller et partager leurs aventures terrestres. La France terre d’asile d’alliés nez doigt activer ses métiers à tisser afin que nos Soi respectifs tissent et revêtent leurs robes de Soie ; preuve s’il en est de leur participation au jeu terre.

    Un Net Ten, déploiement des ailes depuis l’asile

    Les Mornes Normes tue moral auxquelles nous sommes assujettis ne sont que la résultante ou suite logique d’une réaction en chaîne d’une absence de Renoms par manque d’auto Sermons. Tous tristes anneaux Nîmes tournant en rond depuis des éons et toujours prêts à en découdre dans lézards haine. Mr Éons sonne pourtant depuis longtemps déjà le rappel de ses troupes s’étant perdues dans leur propre brouille art dissonant, émanant de leur mer de son.

    S’élaguèrent nous a annoncé Emmanuel, nous lançant ainsi le mot d’ordre de justement mettre de l’ordre dans nos piles de dossiers en retard ; ouïe, très en retard ! Et pour ce faire, nous n’avons d’autre choix que de pointer le bout de notre nez affûté, calibré et syntonisé cette fois-ci sur radio eau nette étai.

    Au pays de l’éternel second

    Camora de Surveillance sur mes fausses paroles. Fini les fosses root

    Il nous faut enclencher la seconde et pour ce faire, il est nécessaire de Dé brayer parce que le disque est rayé, que la 1ère place est déjà prise et qu’un peu de mise en pratique d’humilité et d’auto dérision ne nous fera pas de mal à l’âme.

    Péristaltisme un test inhale ou auto mouvement de l’esprit

    Débrayer ou brayer/brailler le dé pour sortir de notre enfermement d’aveugles se déplaçant péniblement et à tâtons comme des canards sang tètent qui racontent les mêmes conneries en boucle depuis trop longtemps. Il est bien connu que l’on ne perd jamais une bonne occasion de la boucler, parce que c’est justement en se taisant et en observant la ou notre boue, que l’on détecte le petit éclat qui nous mènera à la clé du coffre qui finit toujours par remonter à la surface, un peu comme un cadavre que l’on souhaitait oublier ou les pierres dans notre jardin sur lesquelles on bute ou qui explosent les dents de notre grelinette au moment des se mailles.

     

    La boucle est boue clé

    C’est à l’image de la nature des cheveux et le parallèle que l’on peut faire avec l’attitude de celui qui arbore cette crinière. Raides, souples, boucles larges et serrées voire très très serrées et rêches, nous offrons ainsi toute une palette com porte mental se déclinant de la rigidité militaire à l’insouciance, inconséquence très très africaine. A chacun son affiche publicitaire corporelle. Pourquoi croyez-vous que les mamans nostalgiques de lit no sens de leurs petits conservent une mèche de leur tendre duvet, avant qu’il ne se transforme en crinière ?

    Baillons aux corneilles vilains corbeaux

    Silence on tourne la manie vieille de la nouvelle science

    Brayer consiste en un cordage, outil de maçonnerie permettant de hisser les pierres. Les braies sont non seulement les culottes larges ou pantalons que portaient nos ancêtres les gaulois tout comme As tes rixes et Ob hélix, rappelant étrangement par leurs rayures, les pantalons de déportés, prisonniers, condamnés aux travaux forcés, ou encore la mire de nos anciens écrans.

    Helix vient du grec « spirale ». Le mot désigne notamment :

    • Helix est un genre d’escargots à coquille enroulée
    • Ourlet du pavillon de l’oreille.

    Puis les braies ont désigné plus tard les langes de nos enfants, l’âne quant à lui braie au fond de son pré et nous, nous lisons en braille puisque nous sommes tous atteints de cécité, tombons encore et en corps dans le panneau et braillons à tout va comme le Paon. Once-là Pet, toute roue déployée dans les rues, derrière nos claviers, sautant allègrement sur toutes les occasions pour bavasser faisant un triste usage de nos langues empoisonnées comme un pauvre escargot que l’on fait dégorger dans du gros sel, mais de la vie celui là, avant de le cuire dans du beurre aillé et persillé et sortir à l’aide d’un pic de sa coquille afin de le déguster.

    Pendant ce temps là, puisque nous sommes tous des malades en puissance, hé bien le labo Bayer fait fortune. Il faut bien que quelqu’un se dévoue à faire le sale boulot à notre place. Après, il ne faut pas venir se plaindre sur la qualité, parce qu’il est bien connu que l’on n’est jamais mieux servi que par soie m’aime.

    Bouc émit cerf & étude soc io logique

    ça sent le sapin pour le temps du Larsen lupin

    On va se faire sonner les cloches

     

    La France, peuple frères et sœurs du petit poucet.

     

    Est-ce un hasard si elle contient le terme rance dont certains anagrammes sont crâne, nacre et aussi écran ou encore carne sans oublier ancre ou encra. Comme si nous étions invités à changer notre regard ou notre angle d’observation de ce qui nous entoure, afin d’avoir une interprétation plus juste et ainsi ne plus réagir aveuglément comme le ferait un minotaure aveuglé par une importune muleta s’agitant sous ses naseaux dilatés de peur et de colère au cœur de son labyrinthe crânien, puis rapporter en toute franchise ce que l’on a été appelé à incarner.

    Phare a way emphase terme inhale

     

    Chape eau claque pour Meuh cieux- Gens nez vraiment Ma claque

    Le nom de notre pays commence par F comme le feu de l’esprit ou celui qui bout sous nos têtes surchauffées ou comme faux mage dans un game où nombre se perdent à jouer à des jeux d’anges heureux et à émettre de fausses gammes. Mais aussi comme le fer présent dans notre sang lui donnant ainsi cette couleur si caractéristique. Le fer est un métal aux étranges propriétés lorsqu’on le soumet à un courant électrique. En effet, il émet alors un champ magnez tic exprimant ainsi à lui seul la notion de cornière, d’équerre donc d’horizontalité et de verticalité et enfin de profondeur révélant nos 3 dimensions connues. Tout comme un être humain est invité à faire tous les matins, à savoir se réveiller, se lever et se mettre en marche pour effectuer sa journée de là beurre.

    A mon sens une nouvelle école ou alpha bêtise à Sion s’impose dans ce monde de démons dysfonctionnant car montés à l’envers et où non content de marcher sur la tête, nous pratiquons en masse qui plus est la politique de l’autruche et de la terre brûlée, car là où nous poussons notre colère, l’herbe ne repousse plut guerre, à l’image des hommes jaloux qui voulant punir une fiancée, épouse ou femme se refusant à eux ou faisant de l’ombre à leurre sombres d’essaims les défigurent par un jet d’acide.

    Le Temps cache notre tempe sur laquelle nous posons bien volontiers notre doigt pour dénoncer les autres en les accusant de folie, omettant au pass âge de traiter la notre. Le temps cache aussi notre temple, autrement dit la finalisation du calibre âge de notre propre temple corporel. Cela s’appelle la maîtrise de Soi dans son habit de Soie.

    Différents anagrammes de temps nous révèlent quelques concepts croustillants et surtout complémentaires comme Mets (P), évoquant une suite de repas savoureux, succulentes mini bouchées dont les savent heure explosent en bouche pour celui prenant le temps de déguster quoique parfois on prend cher et dont l’auteur se dissimule derrière la lettre P comme paire, pair, Père mais encore on ne perd rien pour attendre, mais fort heureusement la Paix attend au bout du chemin.

    Ou encore PETS (M) nous invitant à prendre soin de nos animaux intérieurs qui à défaut de maître bienveillant, présent et discipliné feront d’énormes dégâts à la maison.

    Mais aussi SEPT (M), sachant que le chiffre 7 que l’on entend comme Seth Dieu égyptien ou Set comme un match ou de table pour protéger la nappe lorsque les petits gorets indisciplinés en fichent partout, mais aussi cet ou cette pour désigner quelque chose et m’évoque sat qui signifie assis en anglais.

    STEP (M) quant à lui évoque la nécessité de marcher lentement mais sûrement vers son but à travers son tube, son tunnel sombre et entraîner inlassablement son regard à percevoir chaque chose avec acuité au cœur même de la nuit.

    Faire silence et sans traînée à l’anal logis et faire des liens

     

    Chape eau cloche pour Mad âme

    Les Traces qui se dessinent dans notre environnement tout comme un croquis apparaît mystérieusement sur notre écran alors que nous traçons allègrement sur notre tablette graphique cachent aussi le sacre, une fois l’équilibre de la balance atteinte, représentée par la lettre T. C’est ainsi que l’on trouvera naturellement et progressivement la paix sur notre chemin. Lorsque tu auras entrepris quotidiennement de te trier intérieurement. Terme dont l’anagramme est tirer comme tirer à vue parce qu’on dort en chien de fusil ou de tirer sa charge ou son coup/cou, parce qu’on a pas encore pris le temps de poser le bât de l’âne que nous sommes, afin de ranger nos dossiers, tu vois comme celui du fauteuil sur lequel nous croyons trôner duo de notre super io rité nous invitant à rire de nous. Auto dérision est le maître mot. Mais n’oublions pas qu’un trône, c’est aussi là où on va poser sa merde quotidienne ; mot dont l’anagramme est derme. Oui notre belle petite peau de cochon qui se rule dans sa propre f.ange.

    Je vide mon bad laine

    auprès des drôles de cas libres jouant à la roulette Russe

    Pluto que d’incarner des lions rugissant, lions-noue ou mutualisons nos écoulements, nos rigoles tout comme nos toitures reçoivent et canalisent les eaux de pluie afin de rigoler un bon coup tous ensemble de nos communes bêtises. N’ayons plus honte, arrêtons de nous cacher derrière les couches multiples de nos mensonges. C’est une des démonstrations que nous fait l’état afin que nous comprenions qu’il n’est plus temps de se mentir. Car tout a commencé par un mensonge. Je te l’ai partagé mainte et mainte fois. Au commencement, le Béret shit.

    Toutes ces petites et soit disant anodines com pro miss ion ou nous avons manqué quasi à chaque fois à notre parole, oubliant au passage les conséquences et se plaignant ensuite hypocritement des piètres résultats ou effet Boom rang. Et comme chantait si bien Vian…

    UNE BONNE PAIRE DE CLAQUES
    Paroles: Boris Vian

    Quand on est tout blasé
    Quand on a tout usé
    Le vin l’amour les cartes
    Quand on a perdu le vice
    Des bisques d’écrevisses
    Des rillettes de la Sarthe
    Quand la vue d’un strip-tease
    Vous fait dire: Quelle bêtise
    Vont-ils trouver autre chose
    Il reste encore un truc
    Qui n’est jamais caduc
    Pour voir la vie en rose

    Une bonne paire de claques dans la gueule
    Un bon coup de savate dans les fesses
    Un marron sur les mandibules
    Ça vous fait une deuxième jeunesse

    Une bonne paire de claques dans la gueule
    Un direct au creux de l’estomac
    Les orteils coincés sous une meule
    Un coup de latte en plein tagada

    Ça enterre tout, la drogue et l’aspirine
    Les épinards la chnouf et la badoit
    C’est bien plus bath que le foie gras en terrine
    Car c’est moins cher et ça n’alourdit pas

    Une bonne paire de claques dans la gueule
    Et la vie reprend tout son prix
    Chaque matin comme on se sent seul
    Claquons-nous la gueule entre amis

    Quand elle a foutu le camp
    En emportant l’argent
    Et la machine à coudre
    En vous laissant l’évier
    Plein de vaisselle pas lavée
    Et le sel dans le sucre en poudre
    Quand vote meilleur copain
    Téléphone le lendemain
    En disant: Viens la reprendre
    On ricane et l’on pense
    Attends un peu Hortense
    Qu’est-ce que tu vas prendre

    Une bonne paire de claques dans la gueule
    Un bon coup de savate dans les fesses
    Un marron sur les mandibules
    Ça te fera une deuxième jeunesse

    Une bonne paire de claques dans la gueule
    Un direct au creux de l’estomac
    Les orteils coincés sous une meule
    Un coup de pompe en plein tagada

    Tu t’ennuyais dans ma petite chambre
    Tu soupirais, tu voulais du nouveau
    Dorénavant, de Janvier à Décembre
    Compte sur moi pour t’offrir à gogo

    Une bonne paire de claques dans la gueule
    Et ça me consolera, ma chérie
    Des soirées où tu manœuvrais
    Le rouleau à pâtisserie
    Tiens, salope!

     

    Le vécu de ma cuve à fît houle.

    L’amor co écart dise-Jo nasse, sors de Seth bât laine.16 Mars 1978 Ma raie noire !

    Combien de fois me suis-je sentie véritable petit poisson rouge de colère à la mémoire dé faille hante, nageant inlassablement en rond dans son terne bocal, saturé de sa bande originale issue des eaux croupies de ma cale. Flottant en eaux troubles aux côté d’affamés requins et pear Âne a. Faisant ainsi des bulles issues de mon haleine chargée. Bull qui crevaient la surface, tentant dé espère aimant d’envoyer en boucle de vains SOS qui ne trouvaient jamais réponse. Je ne comprenais pas que plus je remuais, plus je produisais des sables mouvants dans lesquels je m’enfonçais inexorablement ou mon amor coquart dise brrrr ton laissant échapper par sa coque déchirée comme une césarienne effectuée par un impitoyable Jack the ripper sa sombre et nauséabonde cargaison dans laquelle je m’engluais les branchies et les ouïes. Oui, comme le serpent qui se mord la queue ou le scorpion, je m’auto-empoisonnais à chaque instant et continuais hypocritement à en accuser les autres moi en plein émois.

    Pour être tout tas fait hornet avec vous

    As ia tique

    Je ne pique jamais ceux qui savent être bienveillants et animés par un sain désir de cohabitation en bonne intelligence. Par contre, je ne peux m’empêcher de tronc sonner les abeilles et de leur manger la tête afin de développer en moi leur regard et leur sensibilité sur le choix des fleurs à butiner. Peut-être vais-je ainsi développer la capa citée de produire du miel mais plus corsé celui-là, issu d’un subtil mariage entre le nid un peu trop brouillon et la ruche très alvéolée et un peu trop matez Ma tics à mon goût. Un savant mariage entre la puissance et la douceur pour créer une nouvelle espèce. Un décloisonnement sain pause.

    Alors qui veut se transformer en un honnête et puissant frelon qui ne ronfle plus parce que le voile de son palais n’est pas suffisamment tendu et calibré sur le La tout comme lorsqu’on accorde un instrument avant de donner un magnifique concert qui fera vibrer les atomes de chacun ?

     

    Surtout fais pas ta chèvre et lâche lait schell de Jac ob

    On touche le fond et bientôt on crève la dalle.

    Les pucelles vont se faire D.flot raie, dé chierez l’hymne haine.

    Mais don’t for gate, l’enjeu d’un lent jeu de l’en je de l’ange qui porte des langes jusqu’à ce qu’il étudie et nettoie les angles morts/mors.

    Père seau à l’aube du lobe, j’entends O effort.

    Perçons l’abcès de notre vilaine otite (Toit -E).

    Libérons enfin les cobayes de ces lab oratoires

  • ACTUALITÉ,  Articles,  Autobiographie,  Journal,  MES DÉLIRES,  Métamorphose

    Ma chin A coudre

     

    Jeu joue dûment ton

    Coudre et en découdre, des sacs à Merde des mentons du ment songe

    Faire head hait fer déclenche en toi la production de DHEA

    Dé Hydro Epi Andro stère one

    Miss ion Rageux nie se ment

    en pleine conque à tes nations

    On demande desserve eau ayant traversé l’œuf Dé sert

    Team cancane ou cas quête ?

    Une fois accompli le tour complet de ta tête, il est temps pour toi d’exprimer tout ce que tu as saisi. Pour ce faire, il te faut exercer une certaine pression de part et d’autre de ce youtube personnalisé qu’est ton crâne, afin de partager tes conque lu Sion ou ceinte thèse au retour de ce long, très long voyage dans une cafetière appelée l‘hampe Dalle a Dîne. Tu sais bien que c’est au retour d’un séjour allez tranchez que l’on invite les potos, afin de se faire une projection commentaire de notre report-âge dont malheureusement la plupart du temps tout le monde se fout.

    Certains restent dans les anses

    Alors que d’autres plongent à mains nues dans la fosse décence.

    Je me souviens d’une phrase cil en nez que j’ai retenue de la bouche même du psy de mon père. Dont parade ox salement, le métier de récure heurts pro de têtes trop remplies de ce que ou qui tu sais, ne l’a pas pour autant empêché de mettre brutalement fin à son séjour terrestre, par une méthode peu recommande able, mais qui eut le mérite d’être radis cale. Donc feu ce cher psy lui confia avant de quitter la piste, une sage parabole qui depuis est restée et continue à circuler dans les anales familiales, en réponse à mon père qui se plaignait de ne pouvoir voyager de par le monde à sa guise comme le Marquis, il répondit doctement :” Je ne vois là qu’un déplacement géo graphe hic de casse rôles.”

    Retour allant voyeur.

    Le bond roi dague aube air a mis sa culotte allant vert et ça fait des vagues

    Moi j’ai plus de Q lotte, j’ai cassé laid lace tics

    Sous entendu, à quoi bon aller répandre ta merde sur toute l’aplat net, tant que tu n’as pas fait 3 fois le tour de ton sleep sans toucher laid lace tics, qui entre nous soit dit finit toujours comme un fidèle boom rang par nous revenir dans la tronche ou les dents, qui pour le coup nous dessine un sourire façon play hell, ce qui ça vert comme l’in cru station Chroma tics ou écran vert, plus pratique pour jouer du Clavier comme cricri. Essai bien mérité.

    Couac à la réflexion la tradition nous rapporte qu’il existe 2 catégories ou voies distinctes d’étude de Soi, celle des nomades médiateurs qui parcourent le monde extérieur, un peu comme les riches familles nobles et bourgeoises, qui envoyaient à l’issu de leurs études dites super rieur, les aînés de leur fil ia Sion faire leurs humanités, sensés réaliser au minimum un tour d’Eux rop pour qui plus est jeter leur gourme et celle des s’aidant terre qui s’établissent quelque part, afin de pouvoir s’étudier intérieurement. Deux chemins sensés mener à une destination somme toute commune.

    Attention baie molle ou die aise. Alèse Blaise mon phi d’aile Blase.

     

    Donc pour en revenir à notre histoire d’aiguille, d’abord c’est quoi une aiguille ? Hein je te le demande, je te pose laquet set ion. En tous les cas, elle a 2 parties distinctes une femelle représentée par l’œil, la fente, le trou, hole, eye ou le chas qui chasse toujours la souris n’est-ce pas et présentant la forme caractéristique d’une amande. Le penne, la tige ou la partie longue droite, lisse, douce et masculine ; je te fais un dessin ou ton cerveau a réalisé tout seul la jonction ou association D.Day. Voilà, on débarque tous ensemble, bien sagement et en rang dos gnons comme les 7 nains et on se rend joyeusement au boue lot.

    Bon un volontaire pour jouer le rôle du fil ?

    et regarde sous l’attrape, ia une seconde Bob in

    Pass-moi l’éponge ! Gît songe.

    Tu ne seras pas sans remarquer qu’elle a aussi un talon plat tout comme Achille. Nous rappelant à juste titre qu’il y a un temps pour tout et qu’il ne faut pas tomber dans l’excès ; Sagesse qui s’applique à toutes les disciplines terrestres. En effet, comme je l’ai si souvent exprimé, les 2 plateaux d’une balance nécessitent une égale répartition des poids, afin qu’elle reste de niveau.

    Talon pointe, tas lent pointe, jeu Rê pet espèce de sauve âge! Tout le monde a la barre ?

    Déroulement du pied à coulisses. Ouais, je marche en faim sur la Cène.

    Autrement dit, quoi que l’on fasse en excès, il nous faudra en réponse faire appel à une attitude compensatrice équivalente. Si tu manges trop, fais du sport. Si tu bosses trop, repose-toi. Si t’es tendu, détend-toi excès terra… conclusion, vas-y mot lots casèine maux dos.

     

    Mon aiguille creuse d’être tas dans lame hanche

    La pointe, la licorne, Pégase ailés 4 caves à lier de lape eau cale hips

    Mais il faut apprendre à lire, relire jusqu’à pouvoir relier et ce fer élire pour sa plus belle ire dont tout le monde pourra rire à gorge deep loi y est. A plat dos, je regarde le ciel et j’écoute mon roi sous les eaux, mon tendre et généreux posé “i” don. Plus d’écho, je refais la déco depuis l’affre honte hier de mes eaux brunes éclaire. L’affronte hier est mince comme une feuille deux pas pieds assis gare hate, mais comme chacun sait, Dieu est un fumeur de Havre âne.

    Je prends mon nez lent, gens fourche Pégase, met l’Eve ôde su des eaux, puis je fais ma rêve eau lu Sion nu Mère hic. 01……..10 que dis-je ? Je laisse enfin le 1 Ma pro chais et j’effectue le dernier pas. Oui, c’est une paix naître rente histoire de Q, de fertilisation des esprits, le prix à payer pour être pris dans les rets de Rê.

    Là lit hic orne prend l’heureux lait, galopant à l’aplomb de Pégase, en plein exercice de vol tige et Thot allemand confiante, je me laisse choir sur son dos tout aussi blanc. Belle réception, île étang de désigner l’objet du délire de la délicate pointe de sa corne Da bonde danse.

    Sors de ta cave, on sait qui tuer ! Le plombier est ici anneau coter, sa clef à mot late en main, île ça prêtre à déboucher ton évac.

    Commune cône à l’Adam creuse

               Tous Wings

    Jeu père m’aidant à chaque instant, oui jeu Muse leurra te lier volons terre ment. Je survole la nappe de mes mensonges enfin dévoilés, parce que j’ai accepté d’être ai carte laid, afin d‘heureux passé ma nappe dont les plis d’antan me faisaient prendre d‘Eve hait scie pour des lanternes.

    Met d’âme aimer cieuxM.essieu émet Dame, rois et reines dupés “i” de Gaule, laissons donc la gale qui nous démange, sachez que ce n’est rien, petits galet riz Un en herbe. Les noix sont tombées, les bogues ont séché. Arrêtez donc de nous casser les noix, il est temps de les con sommet et de danser le casse du siècle des noise hate. Replions leg hole ! A tête reposée, ton joug deviendra Or ayez.

    Cernée par mes cerfs No-Mère camp gourou mercantile a des poches soûlés yeux

     

        Muse au lit nie

    Traite enfin nu mer hic ment le bruit dent tas tète. Tu nous les brise menu et le plat servi sent le reflux de bébé, oui tu sais ton veau mis dans lequel tu te noie encore et en corps. Tu bogues atout bout de chant parce que tu gobes toutes les mouches à merde du coche qui ça gîte sous ton nez de pine occhio.

    Mais n’as-tu pas remarqué combien leurrées qu’elles sont aussi, malgré leurs yeux à face hate, elles butent désespérément derrière la  vitre d’une fenêtre pourtant grande ouverte, tout comme notre bouche baveuse qui coule sur notre oreille hait et dépose une tâche sur notre taie qui tente désespérément de nous mettre la tête eau cas Rê, ressemblant étrangement à de la bave d’ace cargo.

    Ça, sent le Sape in-Bref un beau cost art.

    Je te pose la question quelle est la nature de sa cargaison ? Qui a-t-il comme marchandise dans les cons tes nerfs et les chambres feu roide ? Quel cas d’Havre va t-on découvrir dans le con gel si plus de coups rend.

    Nouvel ordre Social

     

    Tas vrai-ment une D.rôle de Bob in-Hein ma petite esponge.

    Changement de Level artiste hic. Mode ordre, auto dé ris Sion dans un miroir, puis mise à nu derrière une glace sang tint. Cul nu l’un Gus, auto Mas tic Mass turba Sion.

    On prend soin de tout le monde, oui, même laids met champs ou les mauvaises graines.

    Je ne choisis pas entre Da vid ego lit hate, car je comprends enfin que l‘aide eux ne font Caïn et que la seule chose à abattre ou plutôt rabattre, c’est notre Cas key malodorant.

    Une aiguille est par définition droite comme un “i” ou comme un père qui donne l’exemple de l’attitude à conserver en toutes circonstance à ses rejetons. Le chas symbolise un œil féminin comme celui du chat qui perçoit bien les proies qu’il convoite et chasse dans la pénombre, mais le chat va bientôt accepter de consommer le grue hier en compagnie bienveillante de la souris.

    En cœur trions la chasse dos

    Le fil ou les fils, c’est chacun d’entre-nous qui depuis notre antre symbolisée par notre bouche bordée de dents acérées pour nombre, a grandement besoin d’être calibrée, canalisée afin d’être mise au service juste et bienveillant de la communauté, dotée d’un nouvel engagement par l’étude soignée et l’appropriation d’un nouveau langage nécessitant un lent gage qui engage chacun.

    Oui, notre bouche fonctionne comme une machine à coudre. Notre chin ou menton certes exprimant un certain degré de volonté, ne doit pas pour autant se transformer en tyran imposant aveuglément ses règles qu’il n’applique d’ailleurs pas à son en-contre.

    Voilà on y est, tout ça est une question d’équilibre et de juste mesure, mais ça ne tombe pas du ciel comme ça. Ce la nécessite un travail de chaque instant, de vigilance sur nos dysfonctionnements à repérer et rectifier en toute humilité.

    L’égare son naissent dans les choux

    Lorsque tu couds à la mâche in comme chou bât cas, tu remarqueras que 2 pièces ressemblant à des pieds chaussés de skis permettent une fois abaissés à maintenir un écartement en croix, tension juste entre 2 pans de tissu qui défilent comme dans un sorte de chenal, canalisant un flux régulier, exactement comme dans les vieux projot de salon ou de salle de cinéma qui devaient maintenir la bobine à une certaine tension, afin que la cadence de 24 images seconde soit maintenue pour le bon déroulement de la projection du film.

    La femme du boule ange j’ai

    Les 2 coupons de tissu quant à eux sont ondulés avant et après ce passage sous la férule de l’aiguille. Ils présentent des montagnes russes, un défilement d’adrets et d’ubacs, ou ce qu’à plus grande échelle planétaire nous appelons jour/nuit, et plus trivialement la sombre et mal au dos rente fente qui sépare notre boule en 2. Boule sur lequel nous restons assis à médire sur chacun plutôt que de méditer, comprendre puis m’éditer. C’est comme une pâte à pain ou patte a pain (douleur), le boulanger lui susurre l’Eve-toit et marche.

    Sat an n’a qu’à lever son cul et il fera saoul d’aine ment jour pour traiter son Tao

    Hé bien ta bouche et ses deux mâchoires font office de machine à coudre, mais cette fois-ci de ta réalité. Vois-tu l’allée gore ris ? Autrement dit ce que d’aucuns nomment pompeusement le voile de l’oubli, c’est toi et moi qui le maintenons et l’agitons comme une rouge muleta devant nos yeux aveuglés par notre bouche créatrice de désynchronisation. Et tu sais comme moi qu’il n’y a rien de plus désagréable que de regarder un film dont l’image et le son sont asynchrones.

     

    Quel core Ida ?

    On s’est fait un slip rouge de la muleta, mais certains Samson fait un Mask et ça va chauffer dans lait chaud mi ère.

     

    Mine author du minot tore

    Un oubli, c’est aussi une petite friandise vendue par les marchands en bullant, ce qui fait directement allusion à nos enfermements respectifs dans des bulles de réalités flottantes, d’enfants autistes jouant seuls dans leur chambre, ne laissant aucune perméabilité à celles des autres et refusant de partager leurs jouets. Mais chacun soupe sonne en son fort in terre rit heure que ce n’est qu’une question de temps avant quelles nez close. On sec latte comme on peut. As-tu déjà joué enfant à souffler dans du savons a bulle ? Tu sais tout comme moi que les bull entrant en contact, éclatent brusquement lorsqu’elles atteignent un taux de dilatation maxi mâle et se répandent dans latte mot se faire en petites particules.

    Le mine “i” Mum des mômes est requis-Ma au moins la manne eut cure.

    Il est donc temps que nous sortions tous de nos cellules de moines, afin de prendre soin les uns des autres en toute simplicité à travers le regard équilibré émanant des yeux du cœur.

    De mon côté je m’engage à te rédiger un devis attrait pas. Si jamais tu veux changer de Sape, avant tout chose, désape-toi, ça sera plus facile pour prendre tes mesures et te faire un nouveau Pâtre on.

    De Ma langue rappeuse

    Jeux faits Ma toile hate

    Selles air nu clef air

    Tiré parlez cheveux

           Toile hate chas

     

  • ACTUALITÉ,  Articles,  Autobiographie,  Journal,  MES DÉLIRES,  Métamorphose

    Soûlé fourches ? Co dîne !

    Pour une mise au point auditive et au cul l’air

                  En voiture Scie M one, jetant barque

     

    4 L ça vente île mieux lex père tease conte table

    Pour ton accouche ment pouce un bon coup des 4 membres en m’aime tant et tu seras en plaine aies cran

    Oups, tas key T le mode Plein nez cran

    Et où je vais, merde, dans quel étal du boucher j’erre ?

    On meuh men par le boue dune hais

    Ben fallait pas crâner ,

    mais Ra laid a bonnet chiant

    Dès le béreshit

    Mais je m’en fous

    parce que j’ai de Lapeyre spectre ivre,

    et je sais qui est enfermé dans le plat car.

    Bientôt les affiches plat cardé comme là l’aine de mou ton.

    Poussez vert l’assorti

    ou

    Poussé vers la sortie

    Et si on sang voyait en l’air ?

    S’use âne recherche désespérément Cas trail

    Port key Ma donna ?

    Au fond de ton sleep maille be houx Ti fool child

    Plein neck rang en teck nie col or

    Et ton a cid rib O nu clé hic

    s’en portera mieux

    No hell, Noël

    On L, sera perché le petit l

    Attentif à son No Heil

    Son œil de N grand tout vert.

     

    La faim des sonne eau tonne


    Marie a Tout pris, j’ai la mèche fol avoine

    Non, ce n’est pas une nope Sion. Tout comme les abeilles, nous sommes équipés en sortie d’usine de cas traits hell, mais il nous faut les déployer et les mettre en feu onction. Pour ce faire, un étalonne âge s’impose pour un décollage vertical, un vol stase sillonne air pour mieux calculer et rentrer les données du proche un Love.

    Le cas Pite haine a dock n’a de cesse de mener sang cou fait rire son Ra fit eau à bon porc pour en Dé barre key l’amarre chant dise. Sans ça, Tintin, foie de Mi loue. Aisselle a casse ta fiore qui te le chante devant le mire aurore.

    Dis-donc ma Bi biche, qu’est ce que tu as prévu pour midi ? Dual ouf mon cher “i”.

    Oh ! Halo view tant étang.

    Jeu tas d’or

    Da près vous, c’est grave Docteur ?

    Cherchez plus ma p’tite D’âme

    Ça vient du do

    Et je peux guérir ?

    Parce que là, ben je me sens genre le bossu de notre dame.

    Bref, qd je reluque mes reliques dans la glace,

    Je suis tout Est rang signé

    comme dirait Honore in la pois son hier de Mars œil.

    Parce que je vois la tronche à quasi maux dos.

    Purée, ça fait froid dans le Dos de mon PC,

    on dirait un vieux masque de cire

    qui s’est approché d’un peu trop près

    d’une bougie pour part fer son Ma quille âge.

    Ben c’est juste un sac

    Il faut l’ouvrir et le vider

    de toutes ses cochonneries

    pour mieux se drive à la verdi.

    Après vous pourrez scie cas tri sait

    et vous redresser

    Et croyez-moi, quand vous allez l’ouvre ire

    Seth queue de Pan d’eux hors (loge)

    ça va faire un ver “i” table tas bât/bas

    Merci Doc, j’ai jeté un œil sur vos con seuil,

    j’ai donc Houx vert le rob i net

    et j’ai le né qui cool.

    Ça sous l’âge Messies nuts.

    Cire anneau d’eux berges rack au peigne faim ki Ra tisse large

    Plus c’est long, plus c’est bond

     

    Jeu voue fée l’article ou D.l’ivre la clé du Miss terre

    Mais n’aie crainte, jeu te fais UN pris. Suis-moi es-tu verrat que chaque jour je me rends sagement pour honorer ma mise à pied, au contez nerf de ma Dé chatterie du coin, virer un mort seau de mon boue laid. Bientôt j’attaque la chaîne et le brasse lait. Yes, t’as bien vu, je secoue mes Mam hell, afin de bien mèle ange jet mon laid. Oh, ia pas de quoi en faire un Frau mage. Faux juste prendre une petite boucher a la foi et masse ticket lente ment, c’est sûr que les nerfs sont toujours un peu plus durs sous l’Adam.

    Là jet rue Salem selle Est

    Toute cette vaine agitation extérieure ne fait que retarder la découverte de notre veine auri fer interne. Quelle ironie que nous soyons tous bons à interner, enfermés que nous sommes dans nos propres enfer me ment, récalcitrants au possible à un nécessaire et salvateur retournement in terre rieur. Seulement voilà, ce qui nous effraie tant, c’est la confrontation à ce soudain silence, cette sombritude, cette humidité. Mais le noir n’est-il pas de mise dans une salle de cinéma en l’occurrence à la maison, afin de pouvoir visionner correctement le film ? Et le silence n’est-il pas de mise avant que le spectacle ne commence ?

    Scie l’anse ! De la lampe dalle a daim

    On tourne, mais en rond même pas ronds dans nos bot fonds de cale.

    On nous rapporte qu’un arbre qui chute fait plus de bruit qu’une forêt qui pousse, malgré cela, cette dernière n’arrête pas pour autant sa croix sens. Disons que cet épi fait NO men participe de la globalité du spectacle où tu es invité comme chacun à tacler ton spectre, oui comme au foot (Big pied des monte hargne) afin de trouver ta clé que tu fou laid du pied depuis toujours avec ta poule haine. Ab S ton regard et n’oublie-pas que le facteur passe toujours de Foi/foie.

    Manne eut ce cri à D.l’ivraie

    Fort heureusement nique ta lope, je finis par faire l‘ami seau point avec ma Camorra Un feu Ra rouge. Et que vois-je si ce n’est la multitude de mes petits mensonges, con promis, oui le marié s’est fait avoir sur la marchand dise, la mariée était une coq quille vide et s’est avé Rê être de la came lotte, oui elle sentait la moule pas fraîche du tout. Attention allant pois son ment gène & râle.

    Au cœur mèmes de ma sombre étude nombrilesque, de mes manquements en terme d’attitude ou d’humilité en plein excès d’humidité, je tricote et détricote in lasse sable ment, afin de me réveiller pleinement à ma véritable nature. Nue comme un ver, j’ai eau thé la feuille de vigne de mes parties honteuses, j’ai nue mère chaque partie de cul dont je suis con posé, oui le calme est revenu chez les Chaillot, la bu col hic a cessé son mono log. Main tenant Géo T le bât, afin de devenir la Terre promise en AD quoi SioN avec la promesse susurrée à l’oreille de mon amoureux, de toujours prendre Soin de lui, mais c’était avant de mandorle mire. Deux puits, Label hautbois door ment s’est fait la belle, mais fort terreuse ment s’est réveillée grâce au baiser de son P rince char ment et s’est volons terre ment mise à l’amende pourceau Nain part donnable houble lis, sorte de croisement entre houle, récolte de blé et houx blond, si l’on prend là penne de se pencher sur ces émois que nous laissons nous envahir au détruit ment de la commune ôtée.

    Certes, parfois tu tombes sur une a mer T’humes mais globe allemand, le jeu en veau lâchant d’ailes.

    Oui, comme dirait Bi gare : Un beau las chais de sale Hope espèce d’abîme beau.

    C’est la triste histoire d’un pauvre garçon déguisé en fille ou le contraire, je ne sais plus, peut-être les deux au final, mais qui ne comprenait rien à son environnement, sourd et aveugle à la multitude de messages répétés sans fin/faim.

    Main droite, main gauche, idem/demi, des gants retournés

    La théière ou la Caf ti air s’échinaient à Calf t’es les dernières infos du jour, mais il ou elle ne croyaient cas l’un faux alors que câlin il faut. Oups, ia de quoi y perdre son latte in naisse pas ! Oui met sur la l’UNE.

    Merde mes oreilles sifflent en ce moment et toi ? T’entends ou t’attend quelqu’un ou quelque chose ? Bon je te file un tuyau, bouge ton fion parce que personne ne viendra pour traiter et développer en toi la foi en ta N. Sache que ta sensation de coup de pied dans le bide ne vient pas de tomber baie mais de ton foie engorgé qui fait décis haines.

    Trop n’ombre eux à Sat andros, quittons notre île et n’en fais pas tout un foin, parce que là aussi ça fait trop longtemps que t’en mâchouille Aura te lier.

    Bon, je te Ra conte comme promis mon histoire et j’espère ainsi faire des hais mules souhaitant se vis D. le Dé charge heurts. On se bouche le nez, et on saute gaiement dans l’amarre à piller joints.

    Le rêve œil SUN ! Toussa poils mais rasés de près, plongeons à l’uni son dans le jour daim

    L’oreiller lui avait pourtant crié as-tu tête ? Le message, la larme tellement attendue puis oubliée, desséchée durant la traversée du day cerf. Le problème c’est que nous ne dormons pas sur nos 2 oreilles, la première collée à l’oreiller est bouchée, étouffée par ce dernier, alors que la seconde tournée vers le plat fond est trop éloignée de la source du haut parleur. La seule solution est d’apprendre adore mire aplat d’eau tout comme lorsque l’on fait la planche en mer. C’est d’ailleurs une technique de sauvetage, car cela nous permet une plus grande surface de flottaison et surtout une réduction à l’effort, nous évitant ainsi une noyade certes aine.

    Ainsi, nos 2 oreilles sont sur un plan D.gars lité et peuvent Mue tu as lisez leur indice D.coûte. Notre regard peut se porter sur les étoiles et nos oreilles entrer en résonance avec notre étendue d’eau interne qui agit comme un système d’amplification, répondant à un Sonar tout comme les dauphins ou la chauve souris Bât man en sont équipés pour se déplacer sans encre ombres.

    The reflex, immortalisez votre sourire sur la photo de Mari âge

    Un gage qui engage un nouveau lent gage

    Ainsi au réveil tu sers d’interface messager corporel, recalibré ré-informé ou downloadé Duran Duran la nuit, tes eaux apaisées ou agitées parce que filtrées ou polluées par tes fausses croyances vont ensemencer l’atmosphère tout au long de tes moindres interactions quote ide hyènes elle même plus ou moins humide selon la saison. Sais-tu qu’en l’absence d’un certain degré d’hygrométrie, les sons ne pourraient pas se propager ? A défaut, le monde serait silencieux. Imagine donc le bruit que tu émanes depuis le gouffre humide sombre et trop souvent mal odorant, véritable caverne de Platon qu’incarne ta bouche. Ainsi, la théorie du vol du papillon et du tsunami se vérifie parfaitement.

    Hum ! Peut-être qu’un Mask ceint pose le temps d’assez nie ire tout ça ?

    Autrement dit, tu es totalement responsable des conséquences découlant de tes pensées, paroles et actes. Cela provoque une réaction en chaîne harmonieuse ou chaotique. C’est exactement comme un couple de danseurs, certains sont tellement bien ceint crocs Nicée qu’ils ne forment plus qu’un corps/core qui évolue harmonieusement avec fluidité comme deux flammes ou deux ondes qui s’allient le temps d’un coco dance in.

    Ce matin, c’est ma tringle à ride eau qui m’a fait un appel du pied complété par un sacré clin d’œil. Elle m’a conseillé de mot T le bâton que j’avais encore dans le phi on que cela modifierait à bon escient ma démarche qui ça parente encore à celle d’un zombie débats fronts.

    Oui, comme une enfant émerveillée à chaque instant je perçois les regards bienveillants de l’ensemble des atomes ou pixels de ma io no sphère ou mon écran holographique, support de notre réalité technologique qui veut bien se réordonner au fur et à mesure que j’affine mon jeu/feu. Et surtout rectifie le tir par un tri quotidien sur ma connerie profonde.

    Doux You sea Watt eye Mine.

    Ô vois la geôle du joule

    Joue de L

    Ben quand on est au fond Dutroux,

    même une tite bouge ‘i”, une Lucy hole, ça fait du bien.

    Sat eux dit une petite partie de Chess muse “i” call

    Tu sais bien que l’en fer me ment dans l’atour dis-voir

    ce vieil orne ment part hure d’un nôtre temps.

    Aies chèque et Mate laids bonds tours du Roi,

    et si jamais l’un des 2 se retourne

    Magique, le bond se transformera en pont

    vers tes dons

    Je me lance dans là hôte coûte hure

     

    Fer aider faire, c’est le métier qui rentre ma biche !

    Descend et médite cale

    Là, traite D.noir

    Lèche les murs de ta caverne

    recouverts de sale paître

    pense T play

    en attendant l’éteint selle

    du futur mèche ouïe

    En faim

    M’édite ton médit

    Tore eau à cou de H,

    de l’ombre à l’ambre,

    foi de Danny,

    si tu veux ton Boonty,

    Mutine ! ris à bord de ton bounty

    Car île faux lire l’ire

    jusqu’à ce que lyre sang suive

    pub l’hic/pu blé hic

    Et marque ta page avec une tranche

    de gens bons

    Râle en tissez,

    levez le voile de l’oubli,

    profitez du pays sage.

    Pendant ce temps là,

    j’allume le mèche ouïe

    au jardin dead haine

    a leurre des lits bas Sion.

    Sache que j’ai désormais

    posé mes gants de cheer hure gît

    sur la root au pied de laquelle

    j’ai commencé à creuser à main nues

    je viens D. eggs humer mes 1ères truffes.

    Bien taux l’Om late

    Mieux veau tare que jamais

  • ACTUALITÉ,  Articles,  Autobiographie,  Journal,  MES DÉLIRES,  Métamorphose

    L’épais roquet au troquet du coin

    Tous des cas narre sang tête

     

    Son nez Tronc, sonnez trône

    Totalement ride “i” cul

    Hé bien Sire, sachez que je n’ai qu’une ride

    et que je suis assise dessus.

    Ma chair, je voue Ret orque Rê à peu près ceci :

    Il est bien connu qu’il ne sert à rien

    de tortiller du cul pour chier droit.

    Couds-les donc voir un br onze

    Si vous avez la ligne,

    tirez sur votre nose

    Ça y est, c’est tout droit

    Quittez la zone d’eux des conta mine à Sion

    Poussez la porte

    et en trait.

    Puis, enterrez ce que vous taisiez

    dans le jardin dead haine

    ça nous feu Ra d’eux lu muse

    Bla bla bla mon Blase, flattez-moi

    M’aide user

    Il fut un temps pas si éloigné que ça encore où j’adorais aller siroter un petit café alite Hal hyène dans un troquet, me délectant du brou ha ha ambiant et des effluves émanant d’un savant mélange de café, croque Mr et Mad âme svp, tabac brun, blond, pipe, sans oublier les déo, après rasage, et le terrible cortège des effluves émonctorielles. Drôle de mélange digne d’une basse-cour, mais je reconnais que je m’y complaisais, un peu comme les gosses qui se réfugiaient dans les étables des fermes d’antan pour se réchauffer, se planquer et rêvasser à un futur meilleur. Mon père dans les années 60 se délectait de l’ambiance des bars parisiens au petit matin, où l’on s’en jetait un bien serré derrière la cravate, alors que le serveur de salle balayait énergiquement la chiure préalablement enrobée de sciure. Amusant tout de même que d’utiliser les mêmes méthodes de nettoyage que dans les écuries ou étables à bestiaux. Seraient-elles d’Augias aussi.

    Les flux de nouvelles s’échangeaient comme un virus en mode survie, Nouvelles que de nom car elles étaient juste de l’ancien recyclé, tournant en boucle depuis dé mit les nerfs, d’un message frelaté ou déformé par des filtres de plus en plus épée et un processus dit de t’es laid faune art AB.

    Le disque est rayé, toujours la même ritournelle, c’est pourquoi je m’abstiens désormais de consommer en présentiel ce petit Preuve âge à la couleur si évocatrice de notre deep state ou la profondeur dite habit sale de notre caverne de Platon, là où chacun y va sans gêne aucune, du partage à la cantonade de son haleine aux dévastatrices effluves, rappelant à qui veut se regarder dans un mire horror, la peste y lance des marais abritant notre chère Méduse, trônant fièrement sur nos respectives cales basses.

    Allons donc, quel intérêt que de s’intéresser par exemple à la nature de notre environnement, la raison de notre présence ici, de notre vieillissement, notre dégradation puis mort après avoir perdu une à une toutes nos cap a cités et je dirais tant mieux en ce qui concerne les dents, car nous en faisons un très mauvais use âge. Passage obligé d’une inéluctable finalité d’une lente torture ? En nette vous scie sûre ? Mais pourquoi considérons-nous cette obsolescence programmée comme un processus “naturel” ?

    N’y a t-il point une porte de sortie à l’usure du temps ?

    Non voyons, pourquoi perdre son temps à se poser des questions sur notre met Théo, pourquoi la pluie, le soleil, la sécheresse, les inondations, les grands froids, la forme de nos continents incontinents que nous sommes, la forme de nos pays/frontières, le nom de nos pays, de notre famille, nos prénoms, la nature de nos alphabets/pictogrammes, nos mathématiques, les arts, nos sciences, nos mytho logis, nos poly tics excès terra

    Que nez nie, quelques peaux de saucisson feront bien l’affaire et surtout qu’elles restent là où elles sont le mieux en terme de selle ment chie mic, à savoir sur nos yeux. Quant à nos oreilles, à défaut de miel, elles ne laissent couler que les mensonges de Circé.

    Conclusion : sourds, aveugles et boucha Mer comme lasse art dîne du porc de Mars œil.

    L’Amor râle de l’histoire c’est katia du Père No aile est une ordure qui nous la résume: Myope des yeux, du cœur hais dû Q.

    Travail, Fonction, métier.

    Un process Us

    Ose arm scie toit hyène. Là aussi nous retrouvons notre ceinte trinité. Au début, on se dégote un travail tripalium ou boue lot qui nous place en tôle, parce qu’on est bourré d’entraves, que nous somme tout de travers (verrats) comme l’atour de Pi is, les porcs/corps et que l’on n’a pas encore conscience de la poutre qui traverse notre œil, alors que nous sommes grandement occupés à dénoncer la paille dans l’œil du voisin. Le tra vers donne une direction, annonce un départ.

    Une traverse est un élément fondamental de la structure de la voie ferrée, car elle maintient l’écartement et l’inclinaison des rails sur lesquels circuleront les con vois. Même si Le travel âge, c’est-à-dire le nombre de traverses au kilomètre, est variable. En France, sur SNCF Réseau, il est généralement de 1 666. (6 protons, 6 neutrons, 6 électrons ). Le coup d’envoi et la cadence sont donnés, le voyage peut commencer, le convoi quitte l’hagard. On commence à verser de l’info durant le voyage.

    Traversée en Musique sous l’air du ver seau

    Une traversée qu’elle soit à bord d’un bateau ou celle d’une existence, puisque nos corps sont constitués à 80 % d’eau évoluant sur une planète d’eau. Oui nos vies respectives, jalonnées de pipi en couche, culottes, au lit, pleurs, sueurs froides, nocturnes, coups de chaud ect . peuvent être comparées à des traversées plus ou moins chaos tics. Pisser de joie ou de trouille, ça mouille toujours la culotte ou ça fait tâche dans le Dé core, et je vous épargne les dessous de bras. Mais en tous les cas, c’est comme la corvée d’eau dans le temps, il fallait se rendre au puits et remonter en tirant sur la corde le seau qui pesait sacrément et il fallait en porter 2 à la fois pour équilibrer la charge, tout comme un chameau porte ses 2 bosses pour traverser le désert ou comme les hébreux fuyant Pharaon. Il nous faut dont entrer dans le trou noir afin de franchir le trou de ver avant de ressortir côté troublant pour récupérer le saut qui nous a tant.

    Une travée du latin trabs “Poutre” par contre représente la pièce maîtresse d’un bâtiment, sur lequel repose toute la structure, ressemblant étrangement à des bras étendus et solides comme ceux de Christ en croix mais aussi accueillant avec bienveillance les enfants innocents dans son gire on, autrement dit son tore ou cœur tourne rond parce qu’il n’a plus d’entraves. Il a fait le Met nage et bu le bouillon de Onze heure. Un coup de piste Olé dans sa soupe ça fait des bulles.

    Une travée (du latin trabs, « poutre »), dans le domaine de l’architecture, est une ouverture, un espace construit ou un élément de construction délimité par deux supports verticaux constituant les points d’appuis principaux ou les pièces maîtresses d’une construction (piliers, colonnes, arcs, fermes, poutres, )1.

    La « travée » au sens originel du terme est une ouverture (baie) ordonnée avec d’autres ouvertures et qui ensemble sont recouvertes d’une architrave dans le respect d’un ordre architectural grec.

    Le « plein de travée » succédant à l’architrave est l’ensemble des maçonneries pleines formant une bande horizontale en façade porteuse ou non d’édifice, en structure d’un aqueduc romain par exemple, entre les baies, les arches de deux niveaux, de deux étages.

    Et puis n’oublions-pas que tra en italien se traduit par “Entre

    A ce titre travée pourrait se traduire par vois l’entrée ou la porte sous entendu te permettant de sortir de ta prison pour laquelle nous prions en vain. Ce qui est normal puisqu’il ne sert à rien de prier. Et rappelons que le prion est la maladie de la vache folle.

    Tra verse la rue et tu trouveras un en ploie, ça ne te rappelle rien ? Autrement dit M à nu elle nous indique qu’il faut travers sait/say pour atteindre la porte du port tout comme Trou manne chaud qui finit par sortir du jeu au bout du décor, après avoir essuyé une big tempe hate. Que cette petite A verse te serve D’arbre voir.

    Nos chers Deep l’OM

    Cri cet os que t’as en travers de la gorge et sors celui que tu as dans le nez aussi

     Vestige moyenâgeux des anciennes corps pot rations, une fonction est un statue, mais aussi un fonctionnement attendu de la part d’une structure vis à vis d’un individu à qui elle a octroyé, un rôle, une position, sous couvert d’un titre, d’une étiquette parfois soulignée par une tenue spécifique appelée eut nie for me mais que cette structure entité peut lui retirer sous n’importe quel prétexte, surtout en guise de Rê pression si l’agent est sorti de sa ligne de conduite. Bref a commis une sortie de root tout comme Néo lorsqu’il se débranche de la fausse MA trice.

    Tellement douloureux que d’ouvrir les yeux. Et seule l’Élu net de sol œil son Père mise.

    Un fonctionnaire est sensé fonc (fondre en catalan) sillonner. Autrement dit, fusionner, faire corps, car il in corps porc un autre corps que le sien qu’il met en veilleuse le temps de con courir, daube et ire, au corps mi lit taire, corps médit cale, corps en saignant. Bref, tous les corps de métiers, spécificité que je détaillerai juste après.

    Le fonctionnaire, bénéficie à la différence des personnes exerçant dans le privé, d’un apparent avantage en raison de la garantie ou stabilité de l’emploi. En effet on détecte une onction qui peut apaiser le feu du rasoir que peuvent générer ces postes manquant de créativité. Mais attention toutefois à l’extrême onction qui guette ces agents Smith inconscients de ce que cachent les angles morts ou les trompe l’œil de leurs bureaux d’apparente toute puissance, depuis leur aire de petits aiglons à la chute annoncée. Ces administrations aux complexes et lourdes chaînes de commande ment dont les rôles consistent à jouer les bourreaux de l’ensemble de la société, tout comme d’aveugles et puissants rouages broient le moindre petit obstacle. Triste chaîne de sol hydre a ripé.

    Un corps de métier est intéressant à bien des égards parce qu’il implique une place de choix pour la créativité, donc moins de répétitions si ce n’est des gestes précis tout comme un orfèvre, un tailleur de diamants etc. Dans le mot métier, on peut détecter un met, qui est un terme plus subtil permettant de décrire un plat délicat, raffiné, confectionné avec amour, issu d’un hier (ier/ire), un passé compris, intégré d’une ancienne colère pour laquelle on a trouvé une explication donc une réponse, afin de la transformer et lui permettre d’éclore sous une forme évolutive, créative. A ce titre, lui attribuer un corps devient intéressant, parce qu’il a l’avantage de pouvoir évoluer en se réinventant, afin de s’améliorer et livrer chaque jour la meilleure version de soi même, car le mème répétitif a été dépassé et s’est transformé en un accent circonflexe, ni grave ni aiguë, juste et équilibré, conclusion d’un pied d’égalité reconnu et accepté. A l’image de Pénélope dans l’Odyssée qui chaque jour re met son ouvre rage sur son métier, afin de faire et défaire le tissage de son étoffe ou étole jusqu’à ce quelle soit parfaite, en attendant le retour de son roi bien nez met.

    Voici un lent processus de transformation, dé pu ration d’un individu, tout comme l’orpailleur nettoie inlassablement des tonnes de terre eau riz fer en quête de belles Paix Pi eat.

    Miss ion tri âge. Un pour tous, tousse poux reins !

    Car la peur n’est qu’absence d’amour dont tu mourras

    Reste l’artiste qui sera en mesure d’étudier sans exception aucune, toutes les disciplines planétaires, d’en extraire les concepts, d’en faire une thèse, anti-thèse et synthèse afin d’en tirer une nouvelle conclusion, une sorte de point final à l’issu d’un long ouvrage, auquel pourrait s’apparenter notre existence à travers ce corps ou véhicule corporel, étant lui même l’aboutissement d’un lent processus d’affinage, résultant d’une très longue chaîne de reproduction in vitre O comme Omega sur de nombreuses générations ça cri fier, que nous devons aussi explorer par un minutieux travail d’introspection, d’étude approfondie de soi, tout en rectifiant au plus vite le moindre petit défaut repéré et en partageant cette conclusion sous forme d’un message numérique comme je m’efforce de le faire chaque jour dur a/n T.

    Île ia toujours qq au bout du fil pour te répondre, mais c’est à toi de parler le 1er

    Quelques anagrammes du terme artiste apportent suffisamment d’eau à mon moulin pour que j’attire votre attention sur eux.

    Triates qui se traduit par triplés en espagnol relatif à la trinité ou du verbe trier à la 2e personne du passé simple, soit fais le ménage dans ta tête encombrée de vestiges de fausses croyances. Ou tri hate, effectue le tri de la haine en toi pour obtenir ton futur habit de Soie.

    Attirés, oui comme les insectes la nuit par les lampes auxquelles ils peuvent se brûler les ailes, évoquant le Mythe d’Icare, mais peut être salvateur si l’on s’approche intelligemment ou à la juste mesure à tel point que l’artiste équilibré n’a pas besoin de Fans pour se nourrir, mais plutôt les nourrir parcimonieusement tout en les incitant à en faire autant et même le dépasser visant ainsi leur autonomie, indépendance ou souveraineté.

    Attiser, comme un feu que l’on entretient, tout comme en des temps reculés un homme du groupe était préposé à la maintenance du feu, du foyer, source vitale pourvoyeuse de chaleur, de lumière, de sécurité et au final de nourriture prédigérée par la cuisson.

    Restait, comme peuvent le faire certaines personnes pourtant en mesure de partir, mais qui choisissent de ralentir leur cadence afin d’encourager, renforcer et soutenir les plus faibles, veillant à ce qu’il y ait le moins de casse possible et que le plus grand nombre dans le groupe arrive ceint et sauf.

    Traites, comme l’on traite un dossier, des humains, des animaux, des objets, son environnement ou l’on trait une vache, une chèvre, une brebis. Mais aussi un trait de caractère qui peut se révéler ou surgir au moment où l’on s’y attend le moins aussi bien pour le principal intéressé que pour les autres protagonistes.

    Stérait ou mesurait du bois comme le papa de pine occhio peut-être, stocker du bois sec pour l’hiver après avoir pris quelques volées de bois vert. Ou se tairait le temps de trouver comment la dire cette vérité en Soi.

    Attiers ou pommes cannelle, recouverte d’épaisses écailles, mais dont le fruit est blanc et sucré. Serait-ce encore une allusion au fruit du péché, de l’arbre du bien et du mal ou de notre cerveau et des 2 petites voix ?

    Tirâtes du verbe tirer, comme l’on tire un animal comme une mule qui refuse d’avancer, un enfant capricieux, ou haler un bateau le long d’un côte, bref traîner un poids plus ou moins mort. Allusion peut être au sac à dos d’images sépia ou de notre boîte de Pandore sur notre dos. Fardeau que nous refusons de poser et d’ouvrir afin de vider nos malles poussiéreuses entreposées depuis trop longtemps dans nos greniers à l’image de nos cerveaux encombrés de vieilleries moisies bonnes pour le feu salvateur.

    Petite Pâtis scie aire, Ose arms scie toit hyène

    Soûlé fourches ? Co dîne ! 

     

    En ceinte d’une belle Bose

    Mais ma chair, il est bien connu que là m’édite sens émet dis cale ou le contraire à l’arrêt flexion. Si tu veux changer de ligne de temps, fais comme Mr houille, lâche ta Bose, ou vide ton sac de pèle rein plein Ara bore de ta ire découlant de ta N, plutôt que rien parce que tu nies ta N. Redeviens un mat un fou chantant Ô sole Mio (eau sol aimer io (je/jeu). Mais à une con diction, c’est de quitter les extrêmes. Il n’est plus question là de jouer les bisounours et les petits lâcheurs de crottes de nez dans les médias sociaux. Chacun y va de sa boule puante pour surcharger les flots tu mules tue eux, charriant les déjections comme le font certains, créant in pu nez ment dé day charges pub l’hic.

    Remarque comme ça tout le monde en profite et si ça peut en inspirer certains à s’auto-réguler et ne plus le faire, cela peut-être considéré comme une pub cri antre de ce qu’il ne faut justement pas faire. Le problème, c’est lorsque le processus de mimétisme est en excès d’un des 2 côtés de la balance. La balance est neutre et doit toujours revenir au point central à l’aide d’un contre poids, en l’occurrence en ce qui concerne la pesée des âmes ou de la nature humaine dans ce qu’elle a de bien ou de dé test able, il est impératif que chacun accepte de grande ire et pour ce faire, il n’a d’autre choix que de s’observer en toute eau netteté. Autrement dit, reconnaître ses eaux troubles où les vilains petits Pi Ra Na (Na nerf comme les garnements) s’agitent frénétiquement, en hyper vis gilles anse deux tours hate, prêts à fondre sur la chair pas toujours très fraîche d’ailleurs qui passera a portée dedans.

    Loue y hais-tu ? Houx étude ?

    La seule différence entre un bisounours et un hater se situe au niveau de l’amplitude de leur slalom. A chacun sa technique me dit Ra tue. mais il n’en demeure pas moins qu’ils surfent sur des feuilles de houx. Le 1er reste prude amant sur la partie lisse, alors que le second “fleurte” avec les sommets et ses fesses en pâtissent lorsqu’elles rencontrent l’épi camp au risque d’y rester accroché, tout comme les capitaines punissaient leurs math lots récalcitrants, en les ligotant au sommet du mat, en faisant contre leur volonté des vigiles en 1ere ligne, exposés à toutes les tempêtes ou voyant à l’horizon se rapprocher d’ange heureusement un énorme iceberg.

    Question de point de vue, tous Rê son. A vos pâtons.

    Houx hais-tue ?

    Tu l’auras compris, il existe une 3ème voie, certes moins Chaos tic, mais pourvoyeuse de Chaos line, incontournable composant voire ingrédient, intervenant dans la fabrication de porc selle aine de Limoges. Le but étant de redevenir un ailé faon rose dans un ma gazine de port scelle haine. Pour ce faire, il suffit de se positionner au centre de la feuille où tu auras un excellent point de vue central, ni trop ni trop peu, mais un juste milieu et tout comme l’eau de pluie se canalise et s’écoule depuis la noue de ta toiture, tu te laisses sagement glisser comme de doux pleurs de joie, sans inonder qui que ce soit de tes larmes de rage puisqu’elles sont désormais canal lisez.

    D’autant qu’à l’arrivée t’attendent sagement les free Dé faon dû aux propriétés salvatrices car riches en vitamines C excellente pour renouveler, oxygéner ton sang et donc te Ra fraîche ire les idées. Tu ne vois plus rouge lorsque tu avales sagement tes bonbons sucRês et assis du lait parce que sailor deux là Rê crée.

    Indochine nous chantait : ” Part te nerf partie cul lié, cherche partent nerfs particules hier “. Sache que ta bourse est pleine, mais qu’il n’est plus temps de jouer les ourses mâle lait chais.

    Chaque nuit tu pars écrire en Bi N.O.M ta liste de courses pour la journée à veine ire ou heaven ear et chaque matin tu te réveilles au son de ton alarme et selon la recette que tu con coq te Ra avec tes petits bras (arms) durant tas jour nez, tes larmes seront de joie ou de tristesse.

    NEW Con figue MEN

    Gens visage serre rieuse ment la création d’un journal call Harbor hâtif qui serait composé de nos plus belles Pearl que nous puissions en bon Bi Joues t’y es en filet D. perles Nacrées à l’aide de tout ce qui est ça craie.

    Depuis mon antre hume hydre !!!! Jeu te Ra conte

    Nez sens du journal collaboratif des Ectoplasmes

     

  • Accueil,  ACTUALITÉ,  Articles,  Autobiographie,  Journal,  MES DÉLIRES,  Métamorphose

    Time of banc key Root

    Retour aux sources

    A chacun sa perspective.

    Toussaint Cène pour comté sa mite au logis émit in time

    Mot Bi dicte :

    ” Mains tenant, on range l’or dans notre réserve fée des râles

    de pic sou. “

    Tissons la robe de Soie du créateur avec nos fils à lac eux leu-leu

    Phi nie son zan avec la danse des cas narre sang tête.

    Jeu dé clé art la fin du chantier des angles morts

    Phi nan cément participe hâtif avec nos doll art que l’on next raie de nos caves.

    A vos bas layettes ! Vous hate tous élus A tome.

    Les deux murés de mon Père son n’ombre eux.

    Mais comme le chante Mire œil : “Ouïe jeu croixxx” Parce que petit deviendrons grand.

     

    Rê love eut Sion écho l’orée

    Il est temps pour nous de ranger nos poings amerrie Caïn et de mutualiser nos différents points de vue. Île étang de laisser la parole à nos cœurs, afin de reconstituer toutes les pièces du puzzle universel. Chacun d’entre-nous détient un fil de lèche veau et doit aujourd’hui se Lever, se dresser dans le sens se réveiller tout com l’hasard qui fait scie bien les choses, mais surtout de s’auto réguler par un tri mets-y cul eux découlant d’une étude interne ou introspection profonde et honnête de notre deep state en diplopie docus. Bref, grandir afin de devenir quelqu’un de responsable, une torche honnête de profundis sur qui l’on peut compter afin de conter ses haines et désespoirs tout en enroulant son feel en tant que fils qui répond enfin à son Père qui attend depuis des éons à l’autre bout dû phi île.

    Là où jet Mer dé plus dune foi !

    Men in the mire horror. Feu deux d’yeux Hill son d’oeuf !

    Je vous pose la question :

    “Houx demeurés-voue au Pays des faux mages ?”

    Dans quel laid tas gère ?

    Pourquoi étales-tu encore du létal ?

    Capitalisons nos banques de données ADN/ARN. Ce qui t’avantage me désavantage, alors pourquoi ne pas centre-aider, se faire là cour tes shells de com poste hell pour nous extraire de nos Ka verne respectives et rééquilibrer enfin les plateaux de nos balances. Tirer la couverture à Soi en soi (e) est totalement contre productif et désormais obsolète. Comme la célèbre ritournelle du Père Noël est une ordure le : “Tu avances études recul, comment veux-tu écho ment vœu-tue que jet tant cule !” est dépassé même avec de la vase line. Comment save le lien avec son Alien ?

    Bât l’anse de ton porc, débarquons nos zans forts par nos poids niés d’amour

    Fais des ronds dents lots, petit Pois son rouge

    Moi gens feel déperle de ceux qui déparlent.



    Elle va passer cette nuit. Souris d’avance

    Trie coton un nouvel environnement. Ton De voir ou la raison de ta présence incognito ici et sous cette forme ou appât rance, consiste à réaliser ta nature sous tes oripeaux et rapporter ton expérience. Comme dit zézette, tu es, je suis un sac à merde, un allant bique sur pattes qui tourne autour de son Pi key. Notre devoir consiste à narrer notre ARN notre art à travers l’addition de notre haine profonde de notre environnement un test inhale afin de réintégrer notre rang. Oui nous sommes comme Jacouille la pouille free, Mr Houille qui refoule du goulot parce qu’il a mangé des croûtes de faux mage Ô key et qui se transforme en tas d’ex crèment alors qu’il change de ligne de temps. L’épris a paix aillé pour sang volée.

    AD NARRE NIA APRÈS ERRA N

    L’envol d’épure sens au grand restaurant

     

    ce scie n’est pas un eau chais !

    Nous devons jouer frange eux. Les chefs de lapereau Pa gang doivent cesser séance tenante. Le béreshit au comment se ment nous a collé un voile sombre devant notre regard et nous devons absolument traiter ce qui entrave notre vision ou dis cerne ment en terme de père spectre ivre, afin de rap procher ce qui nous semble si éloigné et prendre de la hauteur afin de développer du recul mais sans tirer ou tout du moins à blanc, ce qui n’empêche aucunement de faire mouche atout lait cou.

     

    Efface ment des données d’Adonis

    Je demande vautra tension !

    Le premier ki bouge à père dû

    Ô fée ! Tu votes Ra pour ki en 2022 ?

    Lis m’onde en délit key sens

    S’essuie qui dit qui hait a/n core et en corps. A comme Amour, Art, Addition, Arrimer, Avoue, Avec Attention A mon Rat. N comme haine, nier mais aussi narration ENA vrai. Raconter sans juger mais avec honnêteté ce que l’on expérimente dans l’égout lag plane éther. AN comme source de l’amour et de la haine, doubles mamelles auxquelles nous nous abreuvons tous.

    Bien ou mal que naît nie ! La rose de la rosse.

    Tous des Éros sang sort os….

    Tous assassins crocs on aux lèvres en dé cale âge, pour voyeuses de paroles fielleuses ayant gardé le phil antre rop éperdu le feel entre hope. District buteur en série de bastos à tête chaircreuse, ce kill faux, s’évider le dé charge heurt nous conseille Zézette.

    Des bastos j’en ai pris un paquet, puis j’ai appris à les éviter, mais aussi à en envoyer quelques bien senties.

    Maintenant gelée veet et jeu met pile en deux dents !

    Gros comme notre nez au milieu de notre vise âge, les menteurs, voleurs dans le camp dent face ont pour rôle, laids faits miroir gros scie sang. Certes l’on peut être affublé d’un long nez de menteur à la Pine occhio, mais aussi à la Cyrano qui dévoue sa verve à écrire des lettres d’un amour éperdue hélas sans retour, de la belle aveuglée par les apparences plus que trumpeuse.

    Pas un sauveur, mais tous nos propres saut vé heure. Le Christ en nous est un Nom de code pour la déco de notre environnement dont la signification certes multiple peut se résumer à Cri et hst pour historique ou hisse torique devenu hisse terre hic ou encore éliminer les entraves de nos écheveaux de fausses croyances ou torts qui empêchent la rotation de nos tores.

    ia pas dé lice hélas on a tiré le store, mais de rire à la fin

    Problème, l’anagramme de cri est cire, autrement dit, nous sommes trop occupés à écouter les mensonges de notre Circé qui nous détourne de notre voyage de retour. Nous devons donc ôter l’éboules qui est-ce de nos oreilles, retrouver loue “i” ou la droiture puis par nos écrits rapporter notre Ôde hisser ou comment nous nous sommes sortis la tête de notre tas de merde en musclant nos petits bras.

    Conclusion, quittons nos manies, enfilons nos maniques et marchons sur les Mains, désormais ce sont nos Prince hypo mot bile qui Men la danse.

    N’oublions-pas que l’Indus trie phare Ma ce tic.

    L’Indus (connu sous le nom de Sindh ou Sindhu dans l’Antiquité, et de Senge Khabab en tibétain « qui sort de la bouche du lion » au niveau de sa source) est un fleuve d’Asie qui a donné son nom à l’Inde1. Il coule depuis l’Himalaya en direction du sud-ouest et se jette dans la mer d’Arabie. L’Indus fait partie des sept rivières sacrées de l’Inde.

  • ACTUALITÉ,  Articles,  Autobiographie,  Journal,  MES DÉLIRES,  Métamorphose

    Lent gage origine hell

     

     En MP de mes luttes in test in

     

    Mais de quelle étoffe es-tu fait ?

    ponse : ” ia pas de meeeettttt, quitte hyène !”

    Sans ça, étouffes-toi avec, ça s’appelle un cul de sac.

    Angevin

    ponse \Prononciation ?\ féminin

    1. (Anatomie) Panse.

    Je chante du bras sens parce que canton nez con honey con…ouais ben ça sent la petite cul l’hôte pas propre.

    Don qui shot et ses moules in avant

    Chaque mat in, riche des matériaux bruts que j’ai remontés de mon introspection noc turne, je veille tout comme Peinez lope à défaire et refaire mon habit de l’hume hier jusqu’à ce qu’amour s’en suive.

    Démis l’un, Mon Ode Hisser d’eux laisse Pass

    Pour le moment c’est plutôt le sang qui suit car nous sommes dans un monde de sang sue. Parfois, je suis épuisée physiquement et moralement car je me laisse aller et submerger par mes émotions, je passe en dessous de la ligne de flots taisons. Ceci étant, j’ai conscience d’être une su cube dont la densité informationnelle corporelle n’a de cesse de se réorganiser, tout comme lorsque l’on joue au rubik’s cube ou que notre Gps embarqué recalcule notre ET nerf air à chaque fois que nous prenons de “mauvaises” directions.

    Chacun sait que tous les chemins Men à Venice pour la lune de Miel une fois ta Rom en tics vidée

    C’est comme cela depuis le tout début de cette in carne à Sion, j’oscille entre déo et débats internes, entre ce que j’aurais dû dire ou faire selon les cires constances. Oui je lisais hier sur un panneau Publie scie terre le message suivant qui résume très bien notre situation de sourds et d’aveugles : ” Les sirènes n’existent-pas mais les poubelles si ! “

    Sur les traces de Jac the ripper

    Pardonnez-moi,

    met acquis sont ces in test in s ?

    hé bien remonte le fil d’ariane,

    rem bobine-laid

    oui mais j’ai la tête dans le c.l

    pouvez-vous m’éclairer ou me filer la clé de l’énigme ?

    C’est quoi votre petit n.o.m ?

    Luc pourquoi ?

    Espèce de petit trou du cul, que saur till de ta bouche dégoût ?

    Maman, il fait tout noir dans la chambre dû mi lieu !

    Venez me chair chais avec papa !

    Vin sang Cas sel, Pass moi là poivre hier!

    Mince alors, le poivre refuse là corps vé d’eux plonge

    Songe animal sauvage que la longe s’impose !

    Chui en paix aile S 

    Mon interprétation est la suivante, les cires haines existent, à savoir les bouchons dans nos oreilles qui nous rendent sourds aux strates de haines qui ceint terre pause comme une épaisse peau d’éléphant, entre nous et notre sire qui nous appelle depuis le dé but. Si il est question de poux belles, c’est que nous devons trier notre labyrinthe intestinal ou notre allant bique. Pour le moment les poux dans notre tête se font la belle et foutent le Boc son dans notre mauvais rêve ou vilain cabaret où notre montre goût say n’a de cesse de tourner, afin que nous assumions de broyer du Noir pour libérer notre Roi qui nous attend dans l’ombre de sa carbonite.

    L’ombre de soie m’aime

    Le tri toujours le tree et non pas la loterie, même si il est vrai qu’il y a de quoi rire ou pleurer de rire comme une hyène dans ce monde peuplé de zombies déjà morts, qui acceptent n’importe quelle directive ou vie inversée en direct, du moment qu’elle provienne d’une pseudo autorité extérieure sans se poser la moindre question sur le sens profond donc rassis nerf de cette situation ubuesque. Mais comme les autres c’est moi, je n’ai qu’à m’en prendre âme oie m’aime.

    Quoique ça commence à titiller les nœuds Rhône de nombre diantre noue !

    Autorité vs auto-trié !

     

    Et puis Ça tombe bien parce que le gris (eaux) et le bord d’eau ça va avec TOUT

    Question : ” Pourquoi les cendres ont la couleur de l’argent ? “

    Là l’aine de mou ton car dé.

    Jeu près fer la Soie

    Va tout d’eux même fall loire faire co un scie dé laideux lignes rouges, la Mère !

    Ma pass ion du cri East

    Coronavirus ou couvrirons, tout comme un chat recouvre ses déjections sous un tas de sciure dans sa boîte (Pan dort) à caca, mais ça n’empêche pas la mauvaise odeur de se répandre. Mais aussi ouvrirons ça comme la boîte de Pan door dont les gonds ont été huilés, que nous commencions tous à Mues-tu alises hais Dé tas lents.

    Mon gaule Go tas de Noïx que mon bruit (noise) ait du sens

    Ma passion du Christ, c’est vous partager tout en vous incitant à en faire autant, mes peurs, terre gît verse à Sion, souffre rance, recul hades pour mieux prendre part d’air hier, rébus fade, taire heure knock turne où je tourne en rond comme une petite beuh late. Label héla bête ! Oui, je reconnais être une bête, un minot tore qui fonçait tête baissée dans la plupart des pièges de cette matrice formatrice. C‘est cela dirait Pierre, format tri ce ou ériger en notre for intérieur le mat de notre bateau à voile qu’il puisse écoper et repasser au dessus de la ligne de flots tessons et toutes voiles dehors arriver à bon port. Oui, je suis l’abbé des cochons. Passez Oz aveux !

    Mes haines, mes colères, mes ras le bol, mon ceint Graal devenu sain gras Hal à force de baratter. Nous ne pouvons plus continuer dans cette direction puisque la démolition de l’ancien bâti ment est terminée, que les fonda Sion dé but et que l’on va désormais mutualiser nos matériaux afin d’ériger un nous vêle édit fils.

    Ces laids cons signent

    Bête de sommes obligée d’effectuer le bilan de son bilame afin de produire une étincelle, le syndrome de Georges bêlait dans It’s a wonderful life à la Capra m’atteint parfois, lorsque j’oublie de faire la planche et que je commence à boire la tasse dans mes eaux noires.

    A 45 (DE) de grès, je prends mon vire rage

    Alors levant en poulpe je palpe

    La négligence de notre enfant intérieur est terminée c’est pourquoi l’on s’en prend à nos enfants extérieurs afin de nous réveiller. Paradoxe de la matrice qui nous pousse à devenir des adultes tout en conservant un regard d’enfant, afin de la réorganiser dans un Nouvel ordre. Oui il nous faut développer un nouveau regard, un nouvel angle (angel) d’observation.

    Purr laper des ace pris aider men âge.

     

    En plein feu lâche back, j’ai l’impression que l’on broie mon dos, mon passé qui se détache tout comme une fusée lâche son réservoir vide du car bu rang qui lui a permis de se pro pulser. C’est doux lourds œufs, mais c’est comme lorsque l’on vide ses intestins, c’est tellement jouissif de les avoir libérés…certains de mes chats courent à fond de train lorsqu’ils sont allés à la selle. Ça se fête que de savoir enfin faire dans sa caisse et d’apprendre à trier ses déjections sans polluer tout le vois in âge.

    Docte heure ma boule, je suis mal hadès !

    Jeu Ma l’hume comme un ça peint de no hell

    Mont pente allons aider cousu

    Mot Us bouche cou su

    Jeu narre on dit plut les angles mésanges

    Parce que chez le magicien d’Oz on ose devenir la rose

    Récolter le miel après avoir parcouru les miles pour le mettre dans le mille

    c’est à la fin qu’on smile.

    Le citron lime fait grincer des dents, mais c’est bon pour la santé puisque l’on reste slim

    tourne ment environne mental

    La tête près du col de lu terre us

    de lutte tes russes…poupée !

    L’heure du neck tare

     

    Ace temps pillé, estampe y est

    En message privé

    Maman et papa

    te disent :

    Petit agent de l’air, ne confonds-pas

    l’argent et lard gens

    C’est hard met ça Ra porte doll art gens

    N’oublie-pas que maman fournit les ondes

    et que papa joue le rôle de l’aiguille

    alors trie côte et dé tree quote

     

     

    Pauvre géant eaux pillées d’art gilles

    Géo trou vet où devenu rap tooth

    Homme de paille

    comprends que de Léo Né/en tout

    Néo honey au nez

     

    Car naval de Nerval du nerf vague

    Be inch

    Be in Christ

    Get out of Bed

    bûche ces poux petit poucet

    and pay your debt

    Pa trie moi ne Oral

    et im Ma terre “i” el de lu Ma nité

    Image in all the Pi pôle chais ring all the words

     

     

RSS