ACTUALITÉ,  Articles,  Autobiographie,  Journal,  MES DÉLIRES,  Métamorphose

Deeper end dis peur

 

Je tremble, mais jeu décent en Rap pèle

En plein repère âge dans le Dé de mon Père.

Prochain tour nâge.

Gens clenche mon beeper

 

Check my hand and give me five maille free hand.

Trillions, trions fente !

Psssttt écho terre happy

Pure peur je pleure mais pas en pure perte

Peur peule rain comme silent pleuvait

Mais j’ai marché nocturne sur la lune

alors jeu fée mes petites en plate.

Tout en sifflotant “On lit you” des platters

A vos pas niés ! Je vous sers le plat.

Al a faim ! Comme on est entre-nous, on se dit tout. Naisse pas !

Tout tout tout vous sots Rế tout sur le… non petit coquin, la…peur sur là vile. Peur, tellement peux heure. Alors j’épaule mon gens pôle et je bêle mon Do, je trille ma gamme au game d’eux là trou io ventre. Mais je porte Ma croix gamer comme tout le m’onde. Je suis comme une enfant paix tri fier par ses taire heurts knock turne. Oh mais qu’elle cohorte frappe donc à la porte de la chambre dé dâme et qui fait battre si fort mon aorte ? Ouch, je suis knock-out. Mais tu dois saisir qu’une fois le pas franc hi encore faut-il que tu veuilles franche ire le seuil, ou dire la raison de ta colère au gardien car c’est là le prix à payer pour ton Ça lu. Et parce que tu auras lavé ton linge sale en famille, après laisse orage, adieu les sauts rage, enfin garant de ton anti-balourd, et d’ancien laideron, ton tore tournera bien rond. Le mot ment Eve nue pour moi de te livrer mes Terre heure Knock urne. Alors Ça vous gras touille ou Ça voue chat touille. Allez, je t’avoue Tout. Oui jeta veau doux ma petite Poupée. Je sais ça pique et surtout les yeux.

Il fait soif ! Tu trouves-pas ?

Label sort de son Bois

Au pays des Rot hs child

enfants pourris gâtés qui cachent

leurres mets faits

sur la route je cherche Ma root

Mes torts, mes pourrissements

mais a mère t’humes

Maille maux there

Petit Jedi en Union à travers son Onion.

Que dis-je ?

Cher vendredi, es-tu prêt acquitter ton Nil desserte

aisselle les dires de ta crasse ?

Hope haine bar sur made sous de bras, Bro.

Trouille au maître. As Héraut

Mais jeu pass le met sage TOUT deux m’aiment.

Oui, geins siste sister, ne feins pas la sieste

Jeudi bien Tous d’eux mèmes.

Jeu dis mad dé errance

Même si j’ai comme un cheveux sur langue, je te le dis courageusement “Z’aide haine”, jeux faits mon met accule pas, l’aider en son jeu taie, je vide ma tête aimons cœur. Je confit mes peines mes cas narre à mon oreille y est qui oie sans broncher. Je me connecte, je capte et je quitte la roue qui fait voir rouge et retourne à la Source, à l’âme et son due Père. Je te livre tout ce qui m’a fait peur, ma pure peur de manquer l’heure parmi tous ces heurts et tous ces leurres.

C’est la faim détend,

a l’or le preux ! Bientôt repu

Mais n’y a t-il pas de quoi faire son beurre, son gras, son Graal plein Ara, oui je te dis ras le bol, alors jeu vis de ma coupe. Île étang que j’aille chez le quoi faire parce que j’ai vraiment une tête de loue there, Totalement ire zut, je vais peut-être m’inspirer de mire œil ou de jeanne Dark et me faire tailler une coupe obole. C’est Ma mot d’Est offrande de petit colis Bri. Bouton or de France les angles laids. Plizz donne-moi un coup de main. Deux mains d’eux mettre bien pro fond.

Moi aussi je met la goutte de mes en fente ment.

Écoute bien parce que le son élit mage.

Mésange, j’ai envie de te parler de l’effet mes rides, oui il fut un temps où j’ai kiffé de faire de l’équitation, mais bien souvent le refus d’obstacle de ma monture m’obligeait à le franchir moi-même, tête la 1ère. Crois-tu que ce soit un signe ? Devais-je prendre mon envol et love ma Haine. J’ai très faim au tréfonds ! Pas toi ? Allez, en selle parce que ça va chier. Yes, je sens que j’aide écho l’hic.

Serein nid de coup cou, l’abri d’eux sûr le coût

Crois-tu donc que tu vis ? Tu te souviens, ouvre l’œil ailes bond surtout si tu ouvres la bonde. Perso j’ai où vert l’aide eux comme ça, j’ai au moins 2 points de vues et il ne me reste plus qu’à faire la Ceinte thèse sur l’amie haine masqua rade…oui la baie des cochons située tout de suite à droite au fond du cool loire. Maintenant je me prépare à boire comme une bonne poire pour la soif au moins une fois pour entretenir la foi et préserver mon foie l’ab cintre, cette boisson dead yeux pourvoyeuse du rayon vert math inhale. Tu sais bien que levant lent porte Ra.

Bande d’échos schön, on a rive à bond porc.

Aqueux coût coups.

Love ôde su en plein shining

J’ai allumé la lumière in side, et c’est pas beau avoir cette jungle indécis plis nés alors j’affûte ma cerf pet et je taille atour deux bras. Maintenant je sais pourquoi maille taie l’or is sot reach.

Les humains m’ont toujours fait peur. Ils ont eu la main mais ont fini par la perdre et se font tirer depuis comme des perdrix au sens propre come Ô sens fit gourer. Hélas, le jus ne passe plus et la source Seth a ri. La Main, la patronne, l’architecte en chef s’est déguisée en matrone garde hyène de péri pape éthique sienne puisque nous avons transformé la planète qui n’est plus nette du tout en Bordel géant et gène et râle lisez qu’il nous faudra bientôt lisser. C’est au plus offrant qui vendra son cul, écartera son groin plein de haine pour quelques malheureux billets au cœur même de la maison de PASS. Auge our du huis ça me dépasse. Mais je te dirais qu’un billet c’est aussi un message qui peut se transformer en messe sage. Oui un peu de Ça geste dans ce tort boyaux.Yes, ça sent les égouts. Oui je sais, île en faux pour tous laids goûts.

Je suis une mot mis Mumy

en plein Bilan deck ourse

Je ne m’éparpille plus, non

jeu me Rê génère.

Nos In cons séquences ont laissé des traces de pneus sur la mot quête, et ça fait vraiment tâche dans le Dé core. Il est pourtant précisé à l’entrée des toilettes que nous SOMMES PRIEZ de laisser cet endroit dans l’état où on l’a trou vé. Les trouvères sont donc réquisitionnés car les chercheurs ont fini leurre tant. Je fais partie de l’équipe CÈDE EUT PROPRE. Je lâche du beaf de beauf, du lis kid car ça évitera des baffes pourtant bien méritées.

Merde chui plus étanche

jeu père les os

Chéri, j’ai fait coup laid ton bain !

N’aie crainte, je ne t’enfoncerais pas la tête soûlaud.

A défaut, résultat, tout le monde se lâche, fait caca jusqu’au plafond et pleurniche à qui veut bien l’en tendre (oui il est vraiment patient, en tous laid Ka, crois-moi qu’il l’a été avec moi ! ) que ça pu d’épier mais personne n’en fait cas. Du coup nos casiers jus dise hier sont pleins acra key. Oui la liste de nos méfaits est longue. Bon, j’ai graissé la planche, ia plut ka se l’essai glee say.

Je suis sourd des muettes en plaine MU

en Mute à Sion.

De Q Ânon à Q nano

Tu entends la Haine de Noa Nonna ?

Je m’en fiche je joue à Anno 2070

en eaux profondes

nona \nɔ.na\ féminin

  1. (Médecine) Affection caractérisée par un sommeil profond durant plusieurs jours ou semaines, survenant à la suite d’une grippe.

Osa bonnets absents

L’ivraie à moi même, je mens merde à répondre ça va tous les matins comme l’écho pains, mais les pains, je me les prends dans la gueule aussi. Il paraît que ça s’appelle l’effet BOOM RANG, remarque ça te remet à ta place, on sait jamais si ça pouvait te faire tourner rond. Oui, c’est tell ment doux lourd eux que je me plie bien volontiers à partager et rompre le pain de l’âme “i” t’y es. Certes, je ne bois pas, ne fume pas mais je cause de tout aide rien, parce qu’il y a des gens qui ne sont rit un. Parfois je ris tellement que j’en ai mal aux reins, mais je reste ce rain assis roter sur mon trône ou ma chaise percée c’est pareil, une bonne rotheuse et à seriner :

I don’t want to set the world on fire
I just want to start a flame in your heart

Je radote, je rabiote, que dis-je jeu ravaude hala dé rives sur mon radeau de la méduse. Normal, il y a de quoi rester cois. Heureusement que je tiens fermement mon soc de chat rue même si parfois il me faut ruer dans les brancards parce que celui qui s’acharne sur mon dos m’en demande un peu trop par ce casser deer, je serais à mettre au grand galop pour a rivet plus vite alors que j’ai saisi toute la valeur de la mise au pas. Je suis calée sur mon métro N.O.M in terre rieur, c’est lui qui me dicte la Ka danse.

Psstt écoute ! C’est la chute du Mûr.

Tellement dopant de tomber dans le panne au, parfois ça évite la panne ade. Encore en mots de Bi nerfs, je tâte tout de même mes trijumeaux afin de les calmer. Je préfère préparer la crème de mon scream plutôt que de céder au crime part fait.

Il venait d’avoir 18 ans alors J’ai su cri commence son mini stere

Il va envoyer du bois et on verrat bien duquel il se chauffe Ra.

Ils me fatiguent tous avec leur métro, boue lot et la bête à 2 dos (0110…1001…1010…0101). A s’échiner aveuglément à grimper la pente bien savonnée voire boueuse. Les quelques “Bienheureux” arrivants sont pour n’ombre dans un état de décrépitude qui me laisse deviner sans grand effort qu’ils sont passés à côté du décret pi étude. Bref ils sont loin d’avoir fait le tour de la question ou de leur esprit. C’est la même chose.

De bébé à pépé il nia qu’un pas, mais l’avantage c’est qu’ils n’ont deux dents ni l’un ni l’autre. Lorsque l’agent cive finit en civet de lapin, c’est que l‘heureux narre est passé par là.

Très tôt j’ai flairé l’art nac oui tu sais les nouveaux animaux de compagnie. Lard niaque de la course aux deep l’Om quittant Terre vivant. La course allez châle ôte de lent ploi au jeu de l’oie. On voit bien aujourd’hui combien l’on récolte à ce jeu là le sale air d’eux là pleurs.

Ça grince d’aidants derrière nos masques.

Les mass key seront bien assez tôt démasqués. Ceci étant je n’en suis pas fière pour hôte en, car j’ai fait la guerre aussi âme a face sun. Même en restant chez Soi le plus pot cible pour éviter de se con front t’es, j’ai tout de même rencontré mon Mûre des lamentations, ma crue scie fiction et mon tapis de pris ère le derrière exposé tout comme une autruche la tête dans le sable. Après ça, faut pas t’étonner d’être aveugle, d’avoir les yeux qui piquent et mal au trou à 2 balles, parce que les enculeurs de mouches te finissent la pastille au grave y est qui plus est dans les angles, parce que c’est bien connu que c’est le plus dur arrêt curée. Et une grave c’est une tombe en anglais, sauf que moi en plein émois du nez moi, j’ai décidé de tenir debout tout comme Mot is dans la mouise affronte la tempête, alors j’ai fendu la pierre tombale et je me suis dit que ça serait bien de quitter les zombis et d’aller faire un tour à la tombe holà.

Aujourd’hui on échange les pintades et on quitte laisse clave âge et sa coquille, on ouvre les yeux, on libère son esprit du jugement car l’on risque fort de faire partie de ceux qui méjugent.

Même Tout tank ha-mon était tout en cul.

Le der hier en chou-fleur.

Je te tends la perche faux derche

On embauche, nettoyons le bouge

Pourtant j’ai été avertie plus d’une fois lorsque j’étais gosse par mon oncle travaillant à la préfecture qui me serinait en boucle : “Oui mais selle là l’oie”. Après ça, tu m’étonnes que ça pu. Merde, en tous laids Ka ça sent le coup de pompe dans le train, mais je ne voulais pas y monter malgré tous les encouragements des passagers malheureusement de pas sage. Cet on cle innocent messager me surnommait aussi la limousine assis glace dont 2 électriques. Toi aussi tu vois passer le beau core billard du mille y art d’aire.Ça te dit sat her day un 3 bandes ! Mais c’est moi qui choisis les queues. T’inquiètes, je ferais gaffe à tes plate-bandes. Sature day and Fiv heure. Faisons-nous un sait miner. Un groin, c’est vachement bien pour trouver des truffes.

Quand à leur feu naître ils criaient : “bonne année”,

je leur répondais depuis la mienne : “je vous hais”

Ça me rappelle la joie des soldats dans les wagons en partance pour le front, génération après gênez ration, la fleur au fusil, belles gerbes cueillies par leurs mères, épouses et fiancées. On va gagner, on est les plus forts, notre cause est juste, Dieu est avec nous. Et tous finissent par appeler leur Ma man au moment de quitter la scène, leur temple corporel dont ils avaient pour mission de prendre soin, totalement pro fané, Dé vaste T’es.

 

Oui mon ami, il te fallait arroser ton bouquet, mais il ne fallait pas céder à la tentation que de les cueillir ces belles fleurs, car elles doivent rester en terre si tu veux qu’elles resplendissent et distribuent à la cantonade sans frontière aucune leurs généreux parfums et pollens dont les abeilles se repaissent, afin de nous fabriquer un miel doré dont les vertus médit cale ne sont plus à proue ver. Tu te souviens du Titanic. Oui il aurait pu rester à flot. Jack et Rose les bras ouverts en crucifixion face à l’Océan à la proue du géant des Mers : “Je suis le Maître du m’onde.”

Tu sais ce que répond le vieux militaire arborant un monocle à fente eau masse qui titre dans le journal :” Je suis le maître du Monde.”

Espèce de petit true du cul !

Hé oui ça cool à flot

Merde Jeu Dé test ça.

Hé oui il faut choisir, que préfères-tu au moment où s’effondre la dernière pierre de ton temple core port elle, appeler MA MAN ou MAN MA joli petit Manant, innocent aux mains pleines, si prêt de saisir sa MANNE ? Au fait, quel est ton NAME chère ÂME ? C’est bien de se transformer en DOG de GOD mais je crois bien que tu t’es trompé de cause ou de guerre et comme l’on dit, de guerre lasse on finit par coucher les pouces faute de con bât temps. Lorsque tu comprends que ce sont les lacets ou le sel du chemin de l’existence qui te permettent de finir de maçonner ton temple.

Tu comprends soudain le Jourdain, tu effectues comme un bon orchestre ta balance Droite Gauche et la tête à TOTO bien au milieu pour saisir parfaitement le message. Le téléphone arable touche à sa fin. Désormais nous allons parler VRAI ou VOIR notre chère ai.

Bon, ça c’est fait. Autant dire que personne n’est le maître du monde si ce n’est de devenir celui du sien propre et ce n’est pas gagné tellement nous avons à balayer devant nos portes respectives. Tu vois tout comme moi qu’il y a respect dans ce mot. Ne dit-on pas que charité bien ordonnée commence par soi-même et par défaut l’on rayonne ce que l’on est. Émetteurs récepteurs c’est ce que nous sommes par définition. Sans respect de soi et par effet de syntonisation ou contamination bienveillante de tout ce qui nous croise, tout comme un maître étalon or, nous sommes à défaut poursuivis par notre spectre. Autrement dit, nous sommes responsables des fantômes qui viennent nous chatouiller les piller la nuit. Voilà pourquoi tu dois dresser tes piliers devant ton temple afin qu’il ne s’écroule plus. Pose toit la question ! Fonctionnes-tu comme un anti bio tic à large spectrum ?

Mais tu as aussi l’anagramme de vies à la fin de respectives, comme si nous étions invités à respecter la ou les vies de chacun. L’avis ou les vis il faut choisir. Plus Je regarde, plus j’avance au cœur de mon sur place (où je tourne en rond histoire de faire pi 3,14 ou le tour de la question), moins j’ai d’avis tranché. Disons que j’apprends à peser le pour et le contre, mais au final j’emploie autant que faire se peut la Loi du Tao qui consiste à voir le bien dans le mal et le mal dans le bien, afin d’équilibrer au plus fin et avec précision les 2 plateaux de la balance. Pas toujours évident comme exercice car certaines thématiques me font fortement grincer des dents.

Tout lard consiste à conserver la juste mesure entre l’Analogique et le Numérique. Rester à la fois suffisamment sensible et serein pour œuvrer en cette matrice. Le but n’étant pas de devenir une machine froide, sans émotion, capable des pires horreurs ou encore une espèce de tante Pitty pat à la Autant en emporte le vent, dont les bigoudis s’agitent en tous sens à la moindre petite pression extérieure.

N’as-tu jamais ressenti en toi la présence d’une espèce de monstre dormant prêt à fondre sur sa proie tout en grondant ? Tu sais ça me fait penser à ces vidéos pièges qui consistent à placer des miroirs géants sur des pistes en Afrique et de camoufler une caméra afin de filmer la réaction des animaux face à leur reflet. La plupart foncent dans le piège. Bon je te l’accorde, nos petits font de même lorsqu’ils aperçoivent leur contre-image voire nos chatons ou chiots.

Serait-ce qu’il y ait leçon à intégrer depuis tout petit ? A la recherche de notre double resté dans l’ombre des nombres Ô Ombre ! Derrière nos n’ombre île, lombric de nos luttes intestines n’en finit plus de se tortiller dans la noirceur du puits conta minet qu’est notre tube dit geste if en attendant peut-être de trouver la sortie si un jour notre lumière intestinale finit par s’élargir afin que nous fassions la lumière sur notre champ de bat taille.

Paix Des Elfes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS