ACTUALITÉ,  Articles,  Autobiographie,  Journal,  MES DÉLIRES,  Métamorphose

Commun petit pois

soûle math là et sur l’Est Ô Mac

 

Un temps pour L. Ensemble, nôtre A venir. Ceint Q

A mon cher soute N heure

Visite heurts

Je vais te donner legs amples pour chausser les bottes de Seth lis eux. Si tu veux, pour te faciliter la tâche, j’ai rap porté un tube de vase line et un chausse Pi hais.

Tu ne trouves pas qu’il flotte comme un remugle de poule haine

Passi kun kun que gens nez l’air

Claque Sun pour voir un pneu

Tout doux ce mont, remontons le temps, ainsi nous ne manquerons plus d’heureux sort, car eau fit anal, nous sommes tous des ressorts tissant sous nos lattes et nos matez là. Comme on fait son lit on se couche, mais il est vrai que nous en tenons une ÇA CRÉE non !

Ma au moins, la Man eut cure, mon cher corps nie eau !

Hisse tore hyène pro fesse io nails ayant Dé crochet un Masse terre qui vaut son pesant de caca houx êtes, je joue aux laids go dans l’immensité de mon nez go. Je sais désordre met que le paire no hell… hais-tu ? Nord dure. Alors, un p’tit Ka fée ou un next presse eau mon p’tit pu seau.

Petit mouton noir, petit Léon, tu sais bien que ça sent la merde. C’est même le pharmacien qui te l’a dit alors que bijou l’attendait dans le taxi. Mais Monsieur press co vic en plein co vide a précisé que c’était kloug call matez avec chpotzi.

Da près toit, il est où G. qui te klaxonne pour te donner le goût, l’appétit d’ouvrir ton pot, ta boîte de Pan door pleine de merde, afin que tu arrêtes de jouer les naze “i” aux naseaux dilatés par la peur et la colère, car le Christ en toi est caché au fond de ce pot où Tas temps ton meilleur poteau et tu n’as pas d’autre solution que de retrousser tes manches et d’aller dégager la trappe derrière laquelle il t’appelle en vain et sans fin, afin que tu tendes l’oreille et daignes en faim le Dé t’es Rê.

Tu te figures quoi ? En attendant, passe-moi la serviette nide Ab œil histoire que j’essuie toutes m’efface Seth.

Trop de Ma quille âge peut-être ! Tu fais Vraiment Plouf ! En attendant file moi un Pouf que je puisse meurt RA soir.

Allez mouche-toi un bon coup et arrête de pleurs nicher derrière ta feu naître. Suis-moi, règle ton paix âge à Mr Presse Co vite, car on prend low taux root.

Quoi, c’est mon ego strate haut sphère hic qui te dérange. Mais ne prends pas la mouche mon cher postillon car j’en ai Otan Athon serre vice. T’as pas encore compris que je ne fais que parler de Moi, de tous mes émois, mois apprêt mots A, comme Alpha, Âme et jus ce Ka ce qu’Amour cent suive.

En avant 1ère, les émois de Moïse devant sa Mère rouge et c’est un sacré pot. Là on est au Top, comme dirait l’autre, dos haut mur, va falloir changer de musique dans notre Soap transformé en soupe si on veut Rê cul père hait la dote et manger duo mare sur Cène.

Oui, un jeu rien que poor moi, mais au final pour toit aussi. Allez cour âge, nez Pa levèrent tige car las censeur dû Père No hell n’est pas pour les chats faux.

Promis, j’arrête le frau mage d’eux chèvre. M Ma Nu hell, panse-tue que ce soit un truisme que d’imaginer que l’on puisse l’art eux cons true ire en moins de cat rang Seth fol de Chaillot, cette jouffa ou Fangio comme me sûre No met mon grand-père, Pi âne East au mou l’un Rouge. En tous les cas, je te prête main forte. Je reste à l’autre boue du feel.

Jeu purr riz phi mon sang Im pure, mais je prends des gants pour développer mets-y mages dans ma chambre noire, tu m’en voudras-pas, mais j’ai allumé ma lampe ina cti/tic nique. Oui, je sais, on dirait un lu panard, manque plus que les grands seigneurs avec de Funès et Mireille Darc en tête, sans oublier Berna dette Là fond

Psss ! Svp ! Une petite pro mots Sion canne à paix. Droit de cuisse âge aube lis-jeu, Cois.

Chèvre au Pi key, je ne savais pas que j’étais surtout un ailé faon rose dans un magasin de porcs scellent haine.

Made âme, décroisons enfin les cuisses, les gambes êtes, les lègues de ce m’onde, afin que décroisse Lascaux l’air de nos OM transformés en lascar carencés kill son du cale sun, du bon laids Ma terre nail.

Hal Hors, ils se font les griffes comme ils peuvent et nains portent tout, comme nos gentils félins qui détruisent allégrement nos chers accoudoirs de canna paix ou faute œil. Oui, ils courent après d’égoïstes et vénales petites souris qui veulent manger tout le gruyère, haineux laisser que les trous aux chats aient rang.

Oui, accueillez votre mare taux Pi cœur, lettra vos d’eux Ra val ment vont Bi guine.

Nique holà et pain preux nail ne sont jamais bien l’oint d’eux mois.

Profite rôle en réseau NANS comme le berger qui tient fermement son Bât thon sec comme un coup de tri hic. En raisonnant avec mon hole dans lequel je me mire , je vois monter mon oil mon nord noir, mon Roi qui détient les clès de la loi du jeu de l’oie qui pour le coup loie depuis qu’elle s’est équipée d’un seau note On.

Ça me rafraîchit lazy Day

En toutes sire constance, je reste trading, oui je joue en bourse avec ma 22 long rafle de vêle Dis vœu…et je sais que jeu sœur Rê eggs saucés.

Ne le prends pas mâle quand je parle de toi, car je ne parle que de moi. Petit pouce say, qu’on se comprenne bien, je suis Maux ease sauvé des Os. Jeune fée que re fusée lapereau mots chön.

Mais cantez dans le dé sert acqua sa serre. En plein Land Seth, pataud gêne. Du coup, je ne peux M’man pêcher de mettre la Path aux gènes. La main a la patte et gela paix trie ferme M’man Ô fear Mam en.

Lorsque t’es arrivée hope y est dû mûr que tu étudies de ton regard total ment lu brique. Que fais-tu ?

Rê ferrez zan acquis d’eux droits. Dé droit fonda manteaux. Dé droit de l’OM. Pourtant encore A kid deux droits…je crois qu’il manque la gauche pour équilibrer la balance.

Paix née lope derrière son met t’y es-Je file maille life. Feel apprêt fît heal. Oui, il nous faut guérir, nous dé conta minet après avoir franchi les hill ‘vallons” avant de rejoindre à la nage si il nia plus de requins ou en traversant le pont que l’on aura construit de nos mains agiles afin de rejoindre notre Roi qui nous attend sur notre île prix vé Deep stein. Tu vois, même pas besoin démon t’es art bore du lot lit tas ex paresse.

La vil aine fait le jour aide effet la nuit son ouvre rage, en a temps dents son nu lisse.

The wall de Ber liner est tombé,

alors aïe cri hate Miles cool des vices dévisse

Oh Men, maille New dis son an ce cog nite ive

Tous les matins je survole Ma Map M’onde, je fais mon Mare chais. Je me rends à la pêche aux moules, mais je garde mes bottes en-cas out chou, parce que oh là gars doux, lag a d’où. Puis de retour devant mon Desk, en bon DSK, je crée ma temps bouille dans ma chambre d’eau tell. Je te con coq queue te un nouveau plat. Oui, je te l’avoue, j’essuie une plate met of the ear hier Bi cause eye play Boy – Oyé B the Beast, où riz gère art ? Les yeux sans vie sage, je rends visite dans l’île “i” noix et je fais au passage un big free hugh à F.Nerf. Le roi de chie cagot.

A demain, c’est mieux pour jouer du Pi anneau deux bouts. C’est peut-être un dé taille purr vous, mais pour moi ça veut deer beau cou-ça veut dear kill étai libre-heure eux d’être las part minou. J’attends mon Ra Bi Ja Cob.

Paix trôlleuse en chasse, je change de cost hume de coups leurres, je passe du jaune au rose- c’est plus sait hi han. Je sais, ne dit-on pas : “Le noir vous va si bien.” ou “Art se nique et vieilles Dante elles.”

Mon cep ia-Une belle homme late hâte homme hic. Cède là dîne âme hic. Je cherche amas lier. Maille croc chippe. Je pose leurra te lier et je fixe le micro cravache.

Et si on rentrait dans les rangs. Seules les dents de la chance sont acceptées. Hé oui, en plaine des cons fîtes hures.

Petit poux say, gens bavent, mêlés petits caille houx me remettent sur la bonne voix. En faim, le monde Da prêt. Allez gazon maux dits, on va se le faire brou Té. Île aîné le Dis vine en faon jouez aux bois (pour récolter les noix il te faut une longue gaule). Sot nez M’use hate.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS